UEFA et droits des LGBTQi+: la Grand-Place de Bruxelles sera illuminée aux couleurs de l’arc-en-ciel ce soir

UEFA et droits des LGBTQi+: la Grand-Place de Bruxelles sera illuminée aux couleurs de l’arc-en-ciel ce soir

Du chef de la diplomatie allemande aux Diables rouges, de nombreuses capitales européennes ont déploré le refus de l’UEFA de laisser le stade de Munich, qui accueillera en soirée la rencontre Allemagne-Hongrie du premier tour de la compétition, s’illuminer aux couleurs de la communauté LGBTQi+.

Le refus de l’UEFA a déclenché un vaste mouvement de solidarité en Allemagne et la ville de Munich a prévu de pavoiser ses sites les plus emblématiques aux couleurs de la communauté LGTB mercredi soir.

A Bruxelles, le bourgmestre Philippe Close a annoncé sur Twitter que la Grand-Place sera illuminée aux couleurs de l’arc-en-ciel ce mercredi soir.

De son côté, le Parlement bruxellois, situé à 100 mètres de là, a hissé le drapeau arc-en-ciel pour «réaffirmer son souci de promouvoir l’inclusion, la dignité humaine et l’égalité - des valeurs au cœur du projet européen, alors qu’en Hongrie le Parlement adopte une série d’amendements discriminatoires à l’encontre des #LGBTQi+», a indiqué le président de l’assemblée régionale, Rachid Madrane (PS).

Pour tenter de calmer la tempête, l’UEFA, organisatrice de la compétition de football qui se déroule dans 12 villes de différents pays, a réaffirmé son « engagement ferme » contre l’homophobie et paré sur Twitter son propre logo d’un arc-en-ciel.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous