Accueil Monde Afrique

RD Congo: une nouvelle vague de covid frappe le pays

La population affronte cette recrudescence sans l’aide de vaccins, mais avec des préjugés bien ancrés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

D’ici quelques heures, les dernières doses de vaccin AstraZeneca qui avaient été distribuées en République démocratique du Congo seront périmées et c’est sans protection aucune, en recourant uniquement aux gestes barrières, que la population devra affronter l’irruption des nouveaux variants dont le delta (indien) qui s’est déjà invité dans la capitale.

Rappelons qu’en mars dernier, la RDC avait reçu 1,7 million de doses d’AstraZeneca, attribuées selon le mécanisme Covax. Mais, dénigré sur les réseaux sociaux, confronté à un scepticisme généralisé et n’ayant bénéficié d’aucune campagne de mobilisation et de soutien, ce vaccin allait rencontrer un scepticisme généralisé sinon, dans certains cas, un refus véhément. Avec pour conséquence qu’en avril, les autorités décidèrent de rétrocéder 1,2 million de doses qui risquaient d’atteindre intactes leur date de péremption.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs