Accueil Société Régions Wallonie

Du blé dur et du tournesol en Wallonie, en phase avec le changement climatique

Notre climat change, et avec lui, nos diverses productions agricoles et horticoles devraient évoluer partiellement. Face à ces défis environnementaux, le Centre de Recherche Agronomique de Gembloux (CRA-W) teste avec des agriculteurs de nouvelles variétés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Verra-t-on des hectares de champs tout jaunes dans les années à venir, un jaune tournesol qui complétera celui du colza, et mangera-t-on des pâtes ou de la semoule faites avec du blé dur wallon ? C’est bien possible car les premiers essais vont dans ce sens, dans un contexte de production locale.

Le CRA-W étudie en tout cas diverses possibilités de diversification, notamment dans la région d’Ernage (Gembloux). Des parcelles d’essai sont étudiées sous toutes leurs coutures pour envisager de telles productions à l’avenir. Depuis fin 2018, le blé dur fait ainsi l’objet d’études de terrain, le dernier hiver ayant de surcroît permis d’appréhender la tolérance de ces variétés lors des périodes de gel fort.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs