Accueil Sports Football Diables rouges

Hans Vanaken: «Aller en tribune? Difficile à entendre»

Conscient qu’il n’aura plus beaucoup de temps de jeu durant le reste du tournoi, Hans Vanaken profite à chaque instant de sa présence dans le noyau des Diables rouges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Lors des deux premiers matchs des Diables rouges contre la Russie et le Danemark, Hans Vanaken a été le dindon de la farce. L’unique joueur de la sélection belge à devoir prendre place en tribune parce qu’on ne peut mettre que 23 joueurs sur la feuille de match malgré des sélections de 26 éléments (NDLR : lors du premier match, Witsel et De Bruyne étaient restés en Belgique. Lors du second, il était en tribune avec Chadli, Castagne ayant déjà quitté le tournoi). « C’est difficile à entendre sur le moment », reconnaît le maître à jouer du FC Bruges. Lors de chaque match, le coach doit faire des choix et mettre des joueurs en tribune. Il faut savoir l’accepter et se mettre en avant lors des entraînements suivants pour monter qu’on mérite sa place sur le banc. Personnellement, c’est déjà une très belle expérience d’être dans ce groupe si qualitatif pendant l’Euro. D’ailleurs, à aucun moment, je me suis demandé ce que je faisais ici. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs