Accueil Belgique Politique

La relance, avant le grand basculement

L’Europe a validé le plan de relance belge. Le fédéral et les Régions promettent de grands investissements publics. Première étape d’un grand basculement, de la crise sanitaire vers le redressement du pays. C’est l’ambition absolue du gouvernement De Croo, l’œil rivé sur 2024.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Vous n’avez encore rien vu », a lancé Alexander De Croo, évoquant le plan de relance belge, tout juste validé par la Commission européenne. Un message à double sens. D’une part, la Belgique ne compte pas s’arrêter aux 5,9 milliards européens (officiellement labélisés PRR, comme plan pour la reprise et la résilience) en termes d’investissements publics. D’autre part, l’exécution de ces projets s’inscrit dans un « grand basculement » plus ambitieux, qui mobilisera le gouvernement fédéral mais aussi les autres entités, dès l’automne et la sortie espérée de la crise sanitaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Le Cynique, samedi 26 juin 2021, 16:17

    Des milliards par ici et d'autres milliards(les mêmes?) par là Et tout ça pour quoi au final? PLUS DE CHÔMAGE MAIS PLUS DE MAIN D'OEUVRE ÉTRANGÈRE!

  • Posté par Noterdaem Raymond, jeudi 24 juin 2021, 9:14

    Pourquoi ne pas préciser que ce "cadeau" de 5,9 milliards EUR accordé par l'Union européenne à la Belgique s'accompagne de l'obligation de contribuer pour environ 8,3 milliards à l'emprunt global de 390 milliards destinés à subsidier de grands pays comme l'Italie (69 milliards) et l'Espagne (70 milliards). En ce qui concerne l'Italie, les "experts" de la Commission européenne prévoient eux-mêmes qu'un tiers des 69 milliards finiront dans la poche des trois mafias italiennes. C'est une arnaque financière baptisée pompeusement "effort de solidarité". La Belgique est si riche ??

  • Posté par GROSFILS ALAIN, jeudi 24 juin 2021, 7:53

    SVP, prière de couvrir dans vos information aussi – et avec les même détails – la situation en Flandre. La Belgique ne se limite pas à la Wallonie (et, un peu, Bruxelles). Ras le bol du silence des journaux francophones sur les 60% de la Belgique et sur la locomotive économique de la Belgique !

  • Posté par VINCENT Patrick, jeudi 24 juin 2021, 12:53

    +1

  • Posté par Albin S. Carré, mercredi 23 juin 2021, 22:41

    A Bruxelles, on investit dans l'immobilité, c'est l'avenir... Cette "région" n'a aucune raison d'investir dans la création d'emploi, le chômage, c'est tellement mieux!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs