Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2020

Les histoires de l’Oncle Phil’: Panenka a inventé le geste qui l’a fait grossir...

En marge de l’Euro 2020, rendez-vous chaque jour avec les histoires de Philippe Dewitte, la mémoire vivante de la rédaction.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Comme je vous l’expliquais hier, la finale de 1976 n’aurait pas dû se jouer aux tirs au but. Mais cette séance, la première de l’histoire dans un grand tournoi, est entrée dans la légende grâce au dernier tir du Tchèque Antonin Panenka face à Sepp Maier. En fait, après avoir raté deux penalties dans un match de Coupe tchèque, Panenka avait pensé, une nuit : « Le gardien choisit toujours un côté et si on tire en force au milieu, il peut s’en sortir avec son pied. Mais en feuille morte, il n’a aucune chance. »

Il a répété son geste à l’entraînement avec son gardien, pariant des chocolats… qui lui ont fait prendre cinq ou six kilos ! Et il l’a réussi en championnat, dans l’anonymat car les images ne circulaient pas comme maintenant. Aujourd’hui, à 72 ans, il est heureux d’avoir vu de nombreuses stars imiter ce geste qui porte son nom. Et qu’il n’a, lui, jamais raté…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs