Accueil Culture Musiques

Au Printemps de Bourges, Pomme et Gaël Faye font le show

Le plaisir des artistes, ce sont aussi les comparses qu’ils invitent sur scène.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

On peut imposer de nombreuses restrictions (sanitaires) au public, qui s’y plie de plus ou moins bonne grâce, mais rien n’empêche l’artiste, une fois sur scène, de retrouver toute sa liberté. La scène est son royaume, il n’y porte pas de masque et fait comme il l’entend. Comme avant !

Quasiment tous ont pour mission de faire lever le public, de lui faire quitter ce siège auquel les consignes répétées inlassablement avant chaque concert le tiennent arrimé comme le masque au visage. Dans l’après-midi de jeudi, la très jeune Adèle Castillon n’a pas ménagé sa peine pour faire bouger les spectateurs de l’Auditorium. Depuis mars dernier, la jeune Angevine préside seule aux destinées de Videoclub, le duo formé à Nantes en 2018 avec son dorénavant ex, Matthieu Reynaud. L’électro-pop très 80’s version ado (une sorte de Pretty in Pink à la française !) a, il est vrai, tout pour décoincer sur des rythmes enjoués.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs