Accueil Léna

Dans LéNA cette semaine: et si, après le covid, on continuait à voler moins?

Le programme de « LéNA » cette semaine, disponible ce samedi avec votre journal « Le Soir » et dès maintenant en numérique. Découvrez le meilleur du journalisme européen.

Temps de lecture: 2 min

Selon l’Organisation de l’aviation civile internationale, le trafic aérien a chuté de 60 % en un an. Notre absence dans les airs est une perte pour l’industrie aéronautique. Les valises défaites, les coussins repose-tête en mousse non achetés, les sandwichs sans saveur non consommés représentent ensemble quelque 370 milliards de dollars (310 milliards d’euros), auxquels on peut ajouter 130 milliards de dollars (109 milliards d’euros) perdus pour les services connexes. Selon Eurocontrol, l’encombrement de l’espace aérien n’est pas attendu au plus tôt avant 2024. Mais ce n’est qu’une prévision.

L’aérien appartient au secteur de l’hyperactivité et remplit parfaitement deux tâches. Il comprime le temps et il anéantit l’expérience, processus qui s’inscrit dans la durée. Nos horloges internes ne sont pas soumises aux lois des nouvelles technologies. Pour ressentir l’amour, le deuil et la joie, il faut avoir du temps. C’est-à-dire ne pas vivre au rythme des écrans qui enregistrent l’action, l’activité ou le mouvement. Renoncer à prendre l’avion peut être une sorte de manifeste privé de la lenteur. C’est une vraie chance de retrouver le temps dont nous ne disposons plus et dont le manque nous obsède. Où et pourquoi court-on tant ? Après tout, il n’y a aucune raison d’être toujours en mouvement, ni d’être tout le temps ailleurs. Etre ici, en soi-même, c’est bien suffisant.

Retrouvez chaque samedi le supplément « LéNA » dans votre journal « Le Soir », ou dès maintenant en version numérique. Pas encore abonné(e) ? Découvrez notre offre sur mesure.

Les articles :

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Jean Luc, vendredi 25 juin 2021, 15:35

    Et si on continuait à voler moins aprés le Covid ??? Vous croyez vraiment que les voleurs ne vont pas essayer de rattraper le CA perdu ? Regardez déjà les restaurateurs: TVA baissé, prix déjà augmentés !

  • Posté par hoyois yves, vendredi 25 juin 2021, 13:53

    Réduire les survols, BONNE IDéE ! Ici à Forest, sous la Route du Canal, à l’autre bout de la ville, loin de Zaventem, le week-end entre 6 et 7 heures du matin (samedi ET dimanche) nous devons supporter le passage de 12 avions à la queuleuleu (hors période Covid) ! Donc, un toutes les 5 minutes. Une majorité de vacanciers partent pour le pourtour méditerranéen (nous sommes réveillés - merci les vacanciers !). Une anomalie belgo-belge ! (d'autres solutions existent, un choix politique !)

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb