Knokke-Heist commune la plus chère, Hastière la moins onéreuse...: les chiffres de l’immobilier en Belgique

d-20200518-GG8425 2021-04-07 16_42_46

Par rapport au premier trimestre de 2020, les prix médians ont augmenté de 19,7% pour les maisons de type fermé ou demi-fermé (2 ou 3 façades), de 14,2% en ce qui concerne les maisons de type ouvert (4 façades) et de 5,5% pour les appartements. C’est ce qui ressort des prix de l’immobilier belge pour le premier trimestre 2021, publiés vendredi par l’office belge de statistique, Statbel. Cette forte hausse peut s’expliquer par la suppression du bonus-logement en Région flamande.

Cette suppression a entraîné une diminution du nombre de transaction en Flandre et les prix bas en Wallonie ont exacerbé la baisse du prix médian. Au premier trimestre 2021, le nombre de transactions flamandes est revenu à la normale entraînant une forte augmentation du prix médian national. En Belgique, le prix médian d’une maison de type fermé ou demi-fermé est donc de 225.000 euros contre 330.000 pour une quatre façades et 210.000 euros pour un appartement.

La Wallonie moins chère

Au niveau régional, c’est la Wallonie qui est la moins chère de Belgique. Au premier trimestre 2021, une maison de type fermé ou demi-fermé, indiquait un prix médian de 159.000 euros en Wallonie contre 260.000 en Flandre et 430.000 euros à Bruxelles, qui est la région la plus onéreuse. Pour une maison quatre façades, les prix sont respectivement de 261.000 euros pour la Wallonie, 365.000 en Flandre et 950.000 à Bruxelles.

Du côté des provinces, c’est le Brabant flamand qui décroche la palme de la province la plus chère dans toutes les catégories d’habitations. Le Limbourg est la province flamande la moins coûteuse. En Wallonie, c’est le brabant wallon qui occupe le haut du classement alors que le Hainaut est à l’extrême opposé pour les maisons de type fermé ou demi-fermé et Namur pour les maisons de type ouvert.

Knokke-Heist

Enfin, la commune flamande de Knokke-Heist est la plus chère de Belgique avec un prix médian de 840.000 euros tous types de logements confondus. La commune la moins chère de Flandre est Menin (165.000 euros). Coté wallon, les logements au prix médian le plus élevé se trouvent à Lasne (575.000 euros) et c’est Hastière qui décroche le titre de commune la moins onéreuse de Wallonie mais aussi de Belgique avec un prix médian de 68.250 euros. Dans la Région de Bruxelles-Capitale c’est Ixelles qui occupe le haut du classement (900.000 euros) et Molenbeek-Saint-Jean qui le termine (272.000 euros).

Statbel précise que tous ces résultats sont basés sur les actes de vente enregistrés auprès de l’Administration générale de la Documentation patrimoniale du SPF Finances.

 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Georges-Louis Bouchez reste hostile personnellement au pass sanitaire.

    La Wallonie adopte le pass sanitaire, Georges-Louis Bouchez pas euphorique

  2. La pratique du vélo décolle partout dans le pays.

    L’engouement pour le vélo booste tout un écosystème

  3. Belga

    Remco Evenepoel: «Je veux donner l’assist à Wout van Aert»

La chronique
  • La chronique «Déjà vu»: Petits torpillages entre amis

    Le 17 septembre dernier, sur ordre de l’Élysée, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, rappelait à Paris les ambassadeurs de France en poste aux Etats-Unis et en Australie, suite à la résiliation par Canberra d’un contrat de 56 milliards d’euros pour l’achat de douze sous-marins français en faveur de submersibles américains.

    Si la mesure diplomatique est d’une gravité exceptionnelle – jamais cette étape n’avait été atteinte –, les relations de la France avec les Etats-Unis et l’Australie ont historiquement toujours été houleuses et compliquées.

    Vis-à-vis de Washington, tout avait pourtant bien commencé. La France participa activement à la guerre d’Indépendance américaine contre la Grande-Bretagne et, cent ans plus tard, en 1886, elle offrit à la jeune nation son monument le plus emblématique en gage d’amitié : la statue de la Liberté, œuvre du sculpteur français Auguste Bartholdi.

    Tout se gâta durant la Deuxième Guerre mondiale. Dès 1941, le président Franklin...

    Lire la suite

  • Le distributeur de cash n’est pas préhistorique pour tout le monde

    Il y a quelques dizaines d’années, la Belgique comptait sur son territoire deux réseaux de distributeurs de cash. Progrès incroyable, l’existence d’un appareil Mister Cash ou Bancontact – c’étaient leurs noms – marquait les premiers pas de la possibilité pour le client de gérer ses retraits d’argent de façon autonome, où il voulait, quand il voulait. En 1989, les banques belges ont fusionné ces deux réseaux concurrents : c’était une très bonne...

    Lire la suite