Accueil Sports Basket

Ann Wauters : « La pression évaporée, les Cats vont se libérer ! »

Une victoire face à la Serbie ce samedi soir propulserait l’équipe nationale vers une finale historique dimanche. Leur premier objectif atteint, les Belges abordent ce week-end avec l’ambition de conquérir une deuxième médaille et un relâchement qui donne confiance à leur doyenne, ébahie par les prestations d’Emma Meesseman et convaincue que même la France n’est pas intouchable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce week-end historique pour le basket belge, l’une de ses grandes Dames le vivra devant son petit écran. « En famille, tranquille, concentrée et… terriblement stressée ! C’est la première fois que suis un tournoi des Cats à distance et je ne me rendais pas compte à quel point c’était beaucoup plus éprouvant que sur le terrain », sourit Ann Wauters, la doyenne de la sélection qui, à 40 ans, se prépare assidument à l’été olympique qui la maintient en activité depuis deux saisons. « Moi, j’ai déjà hâte d’être au rassemblement de samedi prochain, pour entamer le chapitre suivant, en espérant que le choix du coach de ne pas m’emmener à cet Euro me permettra d’aborder les Jeux mieux préparée. Je m’entraîne tous les jours avec un coach individuel pour mériter ma place. Ca fait toujours mal de ne pas être avec l’équipe, mais je comprends la décision : les jeunes gagnent en expérience et je serai plus utile contre l’Australie et la Chine, qui comptent de très grandes intérieures. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Basket

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs