Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Duel au sommet pour commencer le Tour de France

L’étape d’ouverture du Tour 2021 promet une belle empoignade pour la conquête du premier maillot jaune. Une bagarre qui semble déjà réservée aux costauds, à ceux qui animeront cette Grande Boucle jusqu’à la fin. Avec l’espoir de voir un Belge, van Aert par exemple, arbitrer ce débat car, à lui aussi, le jaune lui irait bien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 7 min

La conquête du premier maillot jaune d’un Tour est éminemment palpitante, plus encore lorsqu’il s’agit d’une étape en ligne plutôt qu’un prologue. Le profil de l’étape d’ouverture dans le Finistère, avec une arrivée jugée au sommet de la côte de la Fosse-aux-Loups à Landerneau réduit de surcroît la liste des prétendants car il faudra donc en écarter les sprinters.

Du coup, l’idée de voir un grand nom revêtir la tunique la plus prisée avec l’arc-en-ciel germe dans un peloton impatient. Le champion du monde en personne, trépidant, nerveux, n’attend que cela car le jaune lui va très bien. Il l’a même rendu définitivement populaire, dans son pays, qui en a oublié que Pinot (blessé) et Bardet (choix) ne seront pas au départ. Une popularité qu’il pourrait partager avec un Néerlandais, Mathieu van der Poel mais petit-fils de Raymond Poulidor, et donc Français potentiel très rapidement s’il venait à prendre le maillot jaune jamais porté par son papy !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs