Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: la condamnation de Derek Chauvin peut-elle changer le comportement de la police?

Derek Chauvin avait été reconnu coupable de tous les chefs d’accusation retenus contre lui pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd. Il écope de 22 ans de prison ferme. Sa condamnation provoque un grand soulagement aux Etats-Unis, où l’on redoutait une nouvelle flambée de violences dans l’hypothèse d’un verdict clément. Elle ne résout rien, cependant, dans un pays en proie à de sourdes tensions raciales.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Terrence Floyd enlève son masque et pèse ses mots. Polo blanc, crâne dégarni, le grand frère de George Floyd, assassiné le 25 mai 2020 par l’agent de police Derek Chauvin à Minneapolis (Minnesota), n’a qu’une seule question pour ce dernier. Des sanglots discrets étreignent sa voix. « Pourquoi ? Pourquoi avoir fait cela ? » Il ajoute à l’attention du policier, crâne dégarni lui aussi, sanglé dans un costume gris clair et assis, impassible, dans le box des accusés, barré par deux vitres de plexiglas : « Qu’avez-vous ressenti » en le menottant et en le plaquant au sol en pleine rue, durant neuf interminables minutes lors desquelles le prévenu, soupçonné d’avoir utilisé un faux billet de 20 dollars dans une épicerie, agonisa, lentement asphyxié, et malgré les supplications d’une demi-douzaine de badauds consternés ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par jourdain Claude, dimanche 27 juin 2021, 12:41

    J'ai vécu et travaillé à MPLS/St. Paul dans les années 70 et 80. Difficile d'imaginer un endroit plus safe, plus calme, limite chia... Mes copains américains qui y vivent me disent que les choses ont bien changé depuis. Maintenant, il y a même là-bas des zones de non-"...". Cela me fait penser à d'autres endroits.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, samedi 26 juin 2021, 14:39

    La réalité de fond va au-delà de la question du racisme. Comme l’avait évoqué B. Colmant sur son blog dans un article remarquable il y a des années, les USA, c’est le pays de la liberté avec un grand L. Mais cette liberté infinie en apparence est compensée par l’acceptation d’une répression dont la brutalité serait jugée inacceptable en Europe dès que vous franchissez une limite, toujours très floue... Le comportement de cow-boys de certaines polices américaines est accepté socialement là-bas alors qu’il serait vu comme un marqueur de dictature ou de non-professionalisme ici.

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, samedi 26 juin 2021, 9:51

    Chauvin est un prisonnier politique. Il a été condamné pour éviter une révolte des noirs comme à L’os Angeles où Londres.

  • Posté par Steemans Philippe, samedi 26 juin 2021, 12:52

    @ Adolphe : Décidément, vous portez toujours un prénom qui vous va à merveille.

  • Posté par Lonnoy Olivier, samedi 26 juin 2021, 10:49

    C'est de l'ironie à l'encontre des complotistes, j'espère. Sinon, je vous suggère de regarder les videos de son intervention meurtrière avant de publier un tel commentaire: prisonnier politique, il ne l'est pas, mais bien criminel. Et ce n'est pas partisan de le dire, simplement factuel.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs