Accueil Monde États-Unis

Mort de George Floyd: 22 ans et demi de prison pour le policier, les avis partagés après un verdict «historique»

Le policier blanc Derek Chauvin, qui a tué l’Afro-américain George Floyd, a écopé de 22 ans et demi de prison. Il risquait jusqu’à 40 ans de réclusion.

Temps de lecture: 2 min

Historique, mais insuffisant : les avis étaient partagés vendredi sur la condamnation du policier blanc Derek Chauvin à 22 ans et demi de prison pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd.

L’avocat de la famille Floyd, Ben Crump, a salué une décision «historique», qui «fait franchir à la famille Floyd et à notre nation un pas de plus vers la réconciliation en leur permettant de tourner la page et en désignant des responsables». À la Maison Blanche, le président démocrate Joe Biden a jugé le verdict «juste».

USA-RACE_GEORGEFLOYD

Derek Chauvin risquait jusqu’à 40 ans de réclusion pour avoir tué George Floyd le 25 mai 2020 à Minneapolis, en maintenant son genou sur son cou pendant près de dix minutes.

La peine la plus lourde pour un policier

Tout en affirmant qu’il s’agissait «de la plus lourde peine jamais infligée» à un policier dans le Minnesota, le révérend Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques a déclaré qu’il ne s’agissait pas là «d’une justice». «La justice aurait été que George Floyd soit en vie» et qu’il y ait eu «des peines comme celle-là avant», a-t-il ajouté.

USA-RACE_GEORGEFLOYD (3)

La puissante organisation de défense des droits civiques ACLU a déclaré que ce «rare moment où la police doit affronter les conséquences des meurtres qu’elle a commis ne représente pas la justice». «La justice ne se résume pas à une seule phrase ou à un seul verdict.»

De leur côté, plusieurs membres de la famille de George Floyd, à l’image de son frère Terrence, ont exprimé leur volonté de «continuer le combat». Son neveu Brandon Williams a dit avoir «obtenu justice, mais pas assez».

USA-RACE_GEORGEFLOYD (2)

Citant d’autres victimes de violences policières, Philonise Floyd un autre frère de George Floyd, a appelé le public à «se lever et à se battre». Pour Billy Brownlee, 55 ans, un Afro-Américain de Minneapolis, «la condamnation de Derek Chauvin ne signifie rien, parce que ma plus grande inquiétude est toujours d’être arrêté par la police quand je prendrai ma voiture pour rentrer chez moi».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par HERMAN Romuald, samedi 26 juin 2021, 21:15

    N’en déplaise aux défenseurs du « symbole » Georges Floyd, ce type avait un casier judiciaire comme un bottin de téléphone. De plus, si vous avez vu la vidéo depuis son début (mais qui a pris la peine de le faire, hein ?), M. Floyd se débat tellement que les policiers n’arrivent même pas à le faire pénétrer dans la voiture de patrouille ! D’où son allongement sur le sol. Alors si sa mort est bien entendu regrettable, il faut la remettre dans son contexte. Quant à Semira Amadou, allez raconter ça aux gendarmes qu’elle a mordu et griffé à tel point qu’ils ont dû la neutraliser, jusqu’à la tuer involontairement. Regrettable encore une fois certes. Mais vous savez que 4 types de 17 ans ont tué l’année passée un père de famille (d’origine étrangère, M. Said) en Belgique pour lui voler son gsm ? Et qu’après 7 mois en vacances en IPPJ, ils ont été remis en liberté la semaine passée ? Tiens, je n’entends personne ? Pas un article. Pas une marche « symbolique ». Pas d’occupation de locaux de l’Office des étrangers. Pas de pétitions. Le silence des bobos altermondialistes…

  • Posté par Raurif Michel, samedi 26 juin 2021, 15:39

    Chauvin n'était qu'un simple voyou , un voleur et peut-être aussi un assassin ! 22ans cela est beaucoup de trop pour cet individu, 15 ans aurait été suffisant !!!

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 26 juin 2021, 11:47

    Pour rappel, chez nous, le "tarif" pour une action similaire (étouffer Sémira Adamou dans un avion avec un coussin) c'est un an avec sursis. Quelle que soit la qualification fantaisiste retenue par le tribunal (l'équivalent américain d'un "assassinat" ce qui implique la préméditation avec en plus la circonstance aggravante d'une intention raciste dont je me demande de quelle façon il aurait été possible de la prouver) le crime en question relève en fait de l'usage excessif de la force avec la conséquence de la mort de la victime. Les circonstances que la victime ait appelé à l'aide en signalant qu'elle ne pouvait plus respirer devaient évidemment aussi être prise en compte. Le fait que des "Noirs" soient plus souvent victimes que des "Blancs" de ce genre de faits relève de la statistique et ne devrait même pas être pertinent dans le cadre d'un jugement pénal (ils devraient au contraire, bien sûr, être pris en compte s'il s'agit d'une action politique pour changer cette situation). Pour le reste, Derek Chauvin devait être puni, et 22,5 ans semble une peine très raisonnable (voire un peu lourde en comparaison de ce qui se fait chez nous, par exemple) pour les faits commis.

  • Posté par swinge olivier, samedi 26 juin 2021, 10:04

    un africain aurait pris 40 ans !!!

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, samedi 26 juin 2021, 8:20

    Le Soir plus intéresse par un fait divers a Minneapolis plutôt qu’à Charleroi.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une