Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Chute collective au Tour de France: une enquête judiciaire ouverte pour «blessures involontaires», un appel à témoins lancé

Le Tour de France a annoncé sa volonté de porter plainte contre la spectatrice à l’origine samedi de la grosse chute survenue à 45 kilomètres de l’arrivée de la première étape à Landerneau (Finistère). La gendarmerie a quant à elle lancé un appel à témoins et une enquête a été ouverte. La spectatrice est introuvable.

Temps de lecture: 2 min

Les organisateurs ont insisté sur le respect des règles de sécurité envers les coureurs du Tour, victimes de deux maxi-chutes dans la dernière heure de course.

« Nous portons plainte contre cette dame qui s’est très mal comportée », a déclaré à l’AFP le directeur-adjoint du Tour Pierre-Yves Thouault.

« Faisons en sorte que le spectacle qui nous a été proposé ne soit pas gâché par des comportements inadmissibles de la part d’une infime minorité des spectateurs », a ajouté le directeur-adjoint du Tour en charge de la sécurité.

Pierre-Yves Thouault a rappelé au strict respect des règles, notamment de rester sur les côtés de la route, ne pas traverser la chaussée et ne pas prendre de selfies.

La première grosse chute du Tour a été provoquée par une spectatrice qui a brandi une pancarte empiétant sur la chaussée. L’Allemand Tony Martin, qui a percuté cette pancarte, a chuté et a entraîné au sol, par un effet de dominos, bon nombre de coureurs.

Trois coureurs ont été contraints à l’abandon dans cette première étape du Tour : l’Allemand Jasha Sutterlin (DSM), le Lituanien Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ) et le Français Cyril Lemoine (BB Hôtels).

Le parquet ouvre une enquête, un appel à témoins lancé

Le parquet a ouvert une enquête pour « blessures involontaires avec incapacité n’excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence ». Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie du Finistère. « La spectatrice à l’origine de cet accident a quitté les lieux avant l’arrivée des enquêteurs. Elle était porteuse de lunettes et vêtue d’un jean bleu, d’un pull rayé rouge et blanc, d’une veste jaune (genre ciré). Elle tient une pancarte supportant l’inscription « ALLEZ OPI-OMI ! » Toute personne en mesure d’apporter des éléments est priée d’appeler le centre opérationnel de la gendarmerie du Finistère au 02.98.55.80.66 »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par TOL Jerry, dimanche 27 juin 2021, 0:45

    Cher Christian Prud'homme, Ce soir est un soir de peine. Vous avez tué le Tour de France. Nous avons vu des champions d'exception aujourd'hui. L'un par exemple, tout jeune père, attaqua à trois kilomètres de votre arrivée. Il fit se soulever la foule, lui... Mais la foule était tout aussi dressée pour encourager ses poursuivants. Pourquoi? Parce que ce sont des spectateurs. Ils se déplacent avec leur coeur, et non avec leur cynisme. Pourquoi? Parce qu'ils aiment le Tour. Retirez votre plainte immédiatement, ou bien NOUS, spectateurs, nous nous retirons définitivement de votre pantomine cynique et absurde ! Bonne chance pour les 3400 km qui restent ! Jérôme Escouflaire

  • Posté par Moriaux Raymond, dimanche 27 juin 2021, 8:16

    @ Tol. Vous voulez aussi qu'on donne une médaille à cette dame, peut-être ? Avoir un cœur, c'est très bien. Un cerveau, parfois, c'est encore mieux. Surtout que l'un n'empêche pas l'autre. Si ça ne vous convient pas, votre départ ne chagrinera personne.

  • Posté par HERMAN Romuald, dimanche 27 juin 2021, 0:15

    Je ne comprends pas ! Il y a déjà eu plusieurs très graves chutes au Tour de France causées par des spectateurs/spectatrices, des animaux, même par des voitures ou des motos du cortège ou de la presse !! Et à ma connaissance, jamais de réactions de la part des organisateurs du Tour ou même des équipes !! Pourquoi avoir attendu aujourd’hui ?? C’est bien AVANT que les « gros bonnets » auraient dû réagir !! Pourquoi ne l’ont-ils pas fait ? Logique commerciale et financière comme d’habitude ? Peur de « blesser » le public ? D’effrayer les sponsors ? Et comme d’habitude, temporisons et attendons que ça passe avant de sanctionner des comportements inadmissibles !! Bref, tout le reflet de notre société actuelle !!!

Plus de commentaires

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb