Accueil Belgique Politique

Moins de bureaux pour les fonctionnaires

Le télétravail accentue un mouvement initié voici près de dix ans : la réduction des surfaces occupées par les services de l’Etat fédéral. Objectif : moins 200.000 mètres carrés d’ici à 2030. Soit un gain cumulé de 207 millions. La Région wallonne rationalise aussi son parc immobilier.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

Pour la Régie des bâtiments, gestionnaire immobilier de l’Etat, la crise sanitaire, et son impact sur l’organisation du travail, constitue une opportunité. « D’améliorer la durabilité des bâtiments dont nous avons la maîtrise foncière, de renoncer aux espaces de moins bonne qualité quand c’est possible, d’améliorer le confort du personnel, d’intégrer les nouvelles façons de travailler », souligne Mathieu Michel, secrétaire d’Etat (MR) chargé de la Régie. « De réduire les surfaces occupées, donc les coûts de location, et les frais énergétiques », traduit Laurent Vrijdaghs, l’administrateur général.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, mardi 29 juin 2021, 22:11

    Un bon point, c'est le revirement des libéraux sur la location / propriété des bâtiments. Au début des années 2000 en effet... avec Didier Reynders, on adoptait la soit disant modernité de la location des bâtiments plutôt que la propriété. Avec ce gugus de Reynders (j'espère au moins qu'il s'est fait graissé la patte pour être aussi c...!), l'Etat était devenu la seule entité à trouvé plus judicieux de louer au prix fort plutôt que d'être propriétaire! Que d'argent perdu dans les "partenariat PPP" et autres "sale and lease back". Quand je pense que certains vote libéral en pensant confier le pouvoir à des "bons" gestionnaires. Quelle rigolade!

  • Posté par dekoker philippe, mercredi 30 juin 2021, 11:47

    Vous êtes vraiment rabique dans votre genre.. Le fait de ne pas être propriétaire permet au contraire de réduire plus facilement la voilure au lieu de devoir chercher un locataire pour des bâtiments pourris

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs