Accueil Médias

Rachat de RTL par Rossel et DPG: un «scénario favorable» pour la ministre des Médias

Bénédicte Linard est rassurée de voir RTL tomber dans les mains d’acteurs qui connaissent bien le marché belge et ses enjeux

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

La ministre des Médias, Bénédicte Linard, voit dans le rachat de RTL par Rossel et DPG, – « un duo belge emblématique de notre paysage médiatique qui connaît très bien le marché » – un « scénario favorable » pour l’avenir de celui-ci. « C’est mieux qu’une reprise par un groupe étranger ». Elle souligne que ces acteurs sont bien conscients des enjeux importants du secteur qui sont, selon elle : la modification rapide du paysage médiatique (marché de plus en plus concurrentiel, omniprésence des géants du Net, l’érosion des revenus publicitaires,…), le pluralisme et le maintien d’une information de qualité ainsi que la nécessité de continuer à investir dans la production locale. « Il y a une opportunité pour remplir les grilles de RTL avec des productions audiovisuelles de chez nous. Cela va permettre de soutenir toute la chaîne de création et de production. C’est un enjeu très important ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs