Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: la tournée de remobilisation d’un Donald Trump revanchard

Inquiet de la procédure judiciaire lancée contre lui à New York, rancunier envers les Républicains qui soutinrent la procédure de destitution lancée après l’assaut contre le Capitole, Trump veut remobiliser ses troupes dans les Etats-clés en vue des « midterms » de 2022 et punir « les traîtres ».

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Donald Trump n’oublie jamais rien. La scène politique se porte bien sans lui ? L’ex-président retraité à Mar-a-lago, en Floride, ressasse ses tracas passés et à venir, les procédures de destitution liées à l’enquête russe, l’Ukraine et l’assaut du 6 janvier contre le Capitole (5 morts), ainsi qu’une probable inculpation par les procureurs new-yorkais. Entouré d’ennemis, réels ou imaginaires, l’ex-magnat de l’immobilier applique donc à la lettre les préceptes de son défunt mentor, Roy Cohn : ne jamais laisser un affront impuni, contre-attaquer et punir ses détracteurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 30 juin 2021, 9:58

    Il faudra voir quelle valeur ces républicains donnent à la constitution américaine et à la démocratie. Il est bien entendu plus facile d'être pour la démocratie dans un parti politique qui joue le jeu de la démocratie. Chez les républicains américains, la tâche est plus compliquée: il faut être pour la constitution américaine et la démocratie malgré le fascisme qui gangrène le parti. Trump est effectivement un fasciste comme l'étaient les ordures à la tête de l'Allemagne, de l'Italie, du Japon, de la Russie des années 1930.

  • Posté par Andre Georges-marc, mardi 29 juin 2021, 21:25

    Revanchard ou conard? Je penche pour la seconde option.

  • Posté par Malé Bertrand, mardi 29 juin 2021, 19:23

    Quand on voit cet individu aboyer devant son micro et ses fanatisés hystériques, on croirait être revenu à la fin des années 30, début 40, où un petit moustachu faisait pareil devant ses troupes de fachos croisés.

  • Posté par Le Cynique, mardi 29 juin 2021, 20:30

    C'est ça-il y a d'autres vrais gueulards sur la planète savez-vous. Celui-ci au moins est combatif ,à sa manière certes,mais face aux sales coups qu'on lui a faits...je l'approuve!

  • Posté par Martin Roland, mardi 29 juin 2021, 9:17

    Pas encore en prison ?

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs