Accueil Belgique

«Personne de sensé n’irait construire en plein milieu des Hautes Fagnes»

« A surface égale, il s’agit d’une zone plus riche que certaines zones des Hautes Fagnes ou de la forêt de Soignes, qui sont deux monuments de la nature. » Marc Peeters est expert en biodiversité à l’Institut royal des Sciences naturelles. Et pour lui, la friche Josaphat est indéniablement une zone à préserver.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

« C’est vraiment un endroit tout à fait extraordinaire où la nature a repris ses droits au fil des années d’inactivité humaine », souligne-t-il. « Une personne qui a un peu de bon sens ne va proposer d’aller construire des habitations en plein centre des Hautes Fagnes ou de la forêt de Soignes. Même si on ne construit que sur une partie de cette zone. Il faut comparer la friche avec une usine qui travaille pour l’homme, qui est la base de notre vie, une grande machine à air conditionné : elle produit de l’oxygène, purifie l’air et l’eau que nous respirons et buvons, absorbe du CO2 et des particules fines, limite les canicules et, in fine, réduit le nombre de morts. Est-ce qu’il y a quelqu’un de sensé qui proposerait de détruire une usine qui produit des vaccins contre le coronavirus ? Ou même une partie ? Cela aurait le même effet : une atteinte directe et indirecte sur la santé de l’homme. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs