Accueil Société Enseignement

En haute école, le taux de réussite en augmentation malgré la pandémie

Un rapport de l’Ares montre que malgré l’enseignement en distanciel, les résultats dans l’enseignement supérieur non universitaire étaient nettement meilleurs en 2020.

Temps de lecture: 1 min

Malgré une année académique 2019-2020 marquée par la crise sanitaire et une organisation des cours à distance une partie de l’année, les statistiques de réussite issues de l’enseignement supérieur non universitaire montrent une augmentation significative des réussites complètes. En 2019-2020, 41 % des étudiantes et étudiants avaient réussi 60 crédits (sur 60), pour seulement 26 % en 2018- 2019, soit une augmentation de 15 points de pourcentage, pointe un rapport de l’Ares (Académie de recherche et d’enseignement supérieur).

Concrètement, on passe de 26 % de réussites complètes en 2018-2019 à 41 % en 2019-2020, soit une augmentation de 15 points de pourcentage.

Il n’y a pas encore d’étude menée afin d’expliquer cette augmentation de réussites. Cependant, plusieurs hypothèses peuvent être avancées : les périodes de confinement ont poussé les étudiantes et étudiants à travailler davantage ; certains professeurs ont modifié leur façon d’enseigner en privilégiant les petits groupes de travail, ce qui a permis un meilleur accompagnement de la part du corps professoral ; le mode d’évaluation a été modifié (examens remplacés par des travaux notamment).

À lire aussi L’esprit critique des étudiants universitaires ne va pas de soi

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par S M, samedi 3 juillet 2021, 11:48

    Parmi les hypothèses : examens faits par d'autres, tricherie organisée magistralement et surtout, surtout un gigantesque taux de bienveillance doublé d'un coefficient de pitié, le tout saupoudré de la pression des directions pour laisser passer des 8/20...

  • Posté par Theys Jos, mercredi 30 juin 2021, 10:32

    60% depuis qu'on évalue le nombre d'heures sur TikTok

  • Posté par Taquin Vincent , mercredi 30 juin 2021, 10:29

    On note toutefois un fort taux d'échec en docimologie.

  • Posté par Rinchon Bernard, mercredi 30 juin 2021, 10:15

    Et pour CETTE année académique 2020-2021 ? Déjà des pistes ?

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs