Accueil Léna

«C’est à la Russie de choisir»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

De nombreuses cyberattaques frappant l’Europe sont menées par des acteurs russes. Comment pouvons-nous mieux nous défendre ?

Ce sujet a été l’un des thèmes principaux de la rencontre entre le président Biden et le président Poutine à Genève. Un oléoduc américain sur la côte a été frappé par une cyberattaque majeure visant à obtenir une rançon. Elle n’a pas été menée par un pays, mais par un groupe criminel, et les responsables vivent en Russie. Nous avons donc déclaré à la Russie qu’aucun Etat responsable ne peut accueillir ou protéger des associations criminelles perpétrant des cyberattaques de ce type.

Qu’attendez-vous de Poutine ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs