Accueil Sports Football Diables rouges

Diables rouges: avec Tielemans, la Belgique reste sur sa faim

Dans le sillage des cadors de l’équipe nationale, on attendait que l’Euro soit le tournoi de Youri Tielemans. Que le joueur de Leicester prenne une envergure internationale aux yeux de l’Europe. À l’aube des quarts de finale, cela n’a pas encore été le cas pour le joueur formé au RSCA.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Sa performance face à la Croatie lors du dernier match de prépa était telle qu’on pensait Youri Tielemans toujours sur sa lancée de sa saison en club ponctuée d’une victoire en FA Cup. Une finale qu’il avait marquée de son empreinte en trouvant la lucarne de Mendy à Wembley. Presque un présage alors que l’Euro se terminera dans le mythique stade londonien. Mais force est de constater que l’ex-Monégasque n’a pas encore montré son meilleur visage, en phase de poules comme face au Portugal. Aucune prestation catastrophique – hormis la première période au Danemark mais comme tout le monde à l’exception de Thibaut Courtois – mais bien loin de ses standards. Avec notamment du déchet technique dans son passing, un domaine où il est tellement à l’aise. Comment expliquer qu’on ne retrouve pas le grand Tielemans qui brille en Premier League ? Certains éléments peuvent donner une partie d’explication sur ce rendement moindre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs