Voici les deux conséquences majeures à l'expiration du contrat de Messi au FC Barcelone

PHOTONEWS_10925579-014
Photo News

Et ce qui devait arriver arriva. En négociation avec le club catalan depuis plusieurs années pour convenir d’une nouvelle prolongation, Lionel Messi a finalement vu son contrat arriver à échéance ce 30 juin 2021. Même le retour du patron Joan Laporta en mars dernier et ses multiples tentatives n’auront pas eu raison des exigences salariales posées par La Pulga.

Transfert gratuit

Concrètement, cela signifie que Messi peut, sur papier, rejoindre le club de son choix sans indemnité de transfert aucune. Pour autant, il est peu probable que l’international argentin quitte Barcelone cette saison : il ne resterait que quelques clauses du contrat à affiner pour acter la présence de Messi dans l’équipe jusqu’en 2023. Joan Laporta espère que l’arrivée au Barça d’un compatriote - Sergio Aguero - va peser dans la décision de l’Argentin de rester en Catalogne. Sur les ondes d’Onda Cero, le président des Blaugrana s’est dit « tranquille » quant à la poursuite de l’aventure de Messi au club.

Si l’indemnité de transfert pour Messi est nulle depuis ce jeudi, ce n’est évidemment pas le cas de son salaire. Le sextuple ballon d’or est le joueur le mieux payé du monde, lui qui peut toucher jusque 138 millions d’euros par saison.

Conséquence commerciale

RMC rapporte une autre conséquence notable à cette expiration de contrat. Tout club peut utiliser l’image de ses joueurs sous contrat à des fins commerciales. Dès ce jeudi, le FC Barcelone ne pourra plus utiliser le nom et l’image de Messi dans ses spots promotionnels tant que celui-ci n’aura pas resigné au Camp Nou.

Les deux parties attendront sans doute la fin du parcours de l’Argentine en Copa America. L’Albiceleste affronte l’Équateur en quarts de finale ce samedi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Belga

    Par Jean-François Patte

    Football

    Comment les datas révolutionnent le football

  • Le héros du week-end, Sorinola, pourrait recevoir plus de temps de jeu.

    Par Vincent Miller

    Division 1A

    À l’Union, l’heure des remplaçants va sonner

  • Romeo Lavia of Manchester City in Manchester, UK on 4/9/2021. (Photo by Conor Molloy/News Images/Sipa USA) *** local caption *** 32909683

    Par Rocco Minelli

    Angleterre

    Roméo Lavia, le futur c’est déjà maintenant

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous