RESTRUCTURATION FEDEX - Accord entre FedEx et les syndicats pour 157 licenciements secs à Liège

Le 19 janvier dernier, la direction de TNT-FedEx a annoncé sa volonté de faire de Paris-Charles De Gaulle son hub principal et de licencier ainsi 671 travailleurs à Liège (Liege Airport). La direction avait, en outre, annoncé la modification des conditions de travail de 861 membres du personnel. Une annonce qui avait suscité des mouvements de grogne de la part des travailleurs, soutenus par les organisations syndicales. Des motions de soutien aux travailleurs et à leurs familles ont, par ailleurs, été votées par le conseil communal de diverses communes, comme Liège, Seraing ou Flémalle, ainsi que par le conseil provincial de Liège.

"Depuis la terrible annonce, le conseil d'entreprise s'est réuni tous les 15 jours. Les organisations syndicales ont mis à profit ces réunions pour analyser la situation, contrer les arguments de l'employeur et faire des propositions alternatives dans le but de sauver l'emploi, pérenniser l'activité à Bierset et veiller à ce que la réorganisation reste soutenable pour le personnel. Au fil des négociations et de l'acharnement des délégations, les lignes ont bougé et la direction a ajusté son plan", précise Anne-Marie Dierckx, secrétaire permanente CNE.

"Par ailleurs, nous avons obtenu que l'entreprise revoit aussi sa copie quant aux modifications des contrats", poursuit Anne-Marie Dierckx. "Malheureusement, 376 contrats seront quand même impactés négativement au lieu, toutefois, des 861 initialement prévus. Quant au nombre de contrats impactés positivement, il augmentera de 124 unités. On passe ainsi à un impact positif pour 335 personnes au lieu de 211".

La négociation du volet social doit débuter en septembre. Le plan n'entrerait pas en vigueur avant mars 2022.

Du côté de la direction de FedEx, on confirme l'accord avec les partenaires sociaux sur un plan industriel ajusté pour le hub aérien de Liège. Un plan qui est présenté comme minimisant les impacts sur le personnel, tout en maintenant la compétitivité du réseau aérien intégré de FedEx en Europe.

"Le plan comprend une série de mesures et une augmentation des volumes traités au hub aérien de Liège, entraînant une réduction significative des licenciements potentiels par rapport aux plans initiaux présentés en janvier. Cela entraînera également une réduction du nombre de contrats affectés négativement. Un certain nombre de contrats connaîtront finalement une certaine amélioration", précise-t-on chez FedEx. "Ce plan confirme l'intention que nous avions pour le réseau aérien intégré en Europe et sous-tend le rôle essentiel que Liège continuera à y jouer, comme annoncé en janvier. Liège sera un élément stable et essentiel de notre infrastructure stratégique en Europe, aujourd'hui et dans le futur".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous