Aéroports belges: jusqu’à une heure de file aux check-in, d’autres perturbations prévues

Aéroports belges: jusqu’à une heure de file aux check-in, d’autres perturbations prévues
Belga.

Une action syndicale à la douane provoque des perturbations à l’aéroport de Bruxelles. Les passagers qui sont arrivés ont dû faire la file pendant une heure jeudi matin. Les syndicats souhaitent poursuivre leur action tout au long de la journée.

En ce premier jour des vacances d’été, des actions ont été annoncées aux douanes des aéroports de Zaventem, Deurne, Wevelgem et Ostende. Les syndicats disent ne pas avoir reçu de réponse adéquate à leurs demandes notamment pour une meilleure planification du travail. Ils demandent également des mesures de retraite et une prime de risque.

A l’aéroport de Bruxelles, le plus grand aéroport du pays, des perturbations étaient déjà visibles jeudi matin. Les passagers ont dû faire la file jusqu’à une heure, selon la porte-parole de l’aéroport, Ihsane Chioua Lekhli. C’est en effet pour les passagers de retour en Belgique, qu’un temps d’attente est possible. En effet, les douaniers procèdent à des contrôles après la zone de récupération des bagages et avant le hall des arrivées de l’aéroport. Des files sont également attendues au niveau des check-in puisque ce sont les compagnies aériennes qui doivent vérifier les différents documents des passagers (carte d’identité, carte d’embarquement et les documents attestant de la vaccination, d’un test PCR ou autre), ce qui peut prendre plus de temps que prévu.

S’il n’y a pas d’amélioration, d’autres actions ne sont pas à exclure. « Nous ferons une évaluation à la fin de la journée et nous verrons quelles seront les réactions », déclare Johan Lippens de la CSC Services publics. « Il n’est pas dans notre intention de prendre les voyageurs en otage. En fin de compte, nous faisons ces actions pour envoyer un signal. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous