Vague de chaleur au Canada: évacuation du village de Lytton, les incendies font des ravages

Vague de chaleur au Canada: évacuation du village de Lytton, les incendies font des ravages
Belga.

Le dôme de chaleur qui touche depuis plusieurs jours l’Ouest canadien et américain continue à faire des ravages dans la région. La vague de chaleur sans précédent atteint des sommets avec 49,5 degrés enregistrés mardi 30 juin dans le village de Lytton.

Les habitants du village de Lytton, situé à 250 kilomètres au nord de la ville de Vancouver, ont reçu l’ordre d’évacuer dans la soirée de mercredi. En effet, selon Radio Canada, un feu de forêt menaçait le village. L’incendie mettait en danger les infrastructures et la sécurité des habitants du village, a rapporté le maire. « C’est très grave. Tout le village est en feu. À peine 15 minutes se sont écoulées entre le premier signe de fumée et des flammes de toutes parts », s’est inquiété Jan Polderman.

Le maire a invité tous les résidents à évacuer rapidement et à se rendre dans la communauté voisine, à Boston Bar. Par ailleurs, un centre d’hébergement a été mis en place à l’est du village tandis que certains résidents ont trouvé refuge à Lillooet, au nord.

Selon Radio Canada, l’ordre d’évacuation s’est étendu plus tard dans la nuit. Les résidents des 87 propriétés au nord du village de Lytton étaient priés de quitter les lieux. Certaines autoroutes ont dû fermer également et d’autres incendies sont toujours en cours dans la province.

La Colombie-Britannique, province la plus à l’ouest du pays, suffoque depuis plusieurs jours, écrasée par une chaleur record. Outre la Colombie-Britannique, les Etats américains de Washington et de l’Oregon, de l’autre côté de la frontière, ont également étouffé cette semaine sous des températures records. Les autorités canadiennes ont appelé la population à la prudence, priant les habitants de rester hydratés et autant que possible à l’ombre.

Dans la région, des écoles ont été fermées et les campagnes de vaccination contre le covid suspendues. Les climatiseurs et ventilateurs sont en rupture de stock. Les services du médecin légiste de la province ont recensé « un nombre sans précédent » de décès, « avec au moins 486 morts », entre vendredi et mercredi, contre environ 165 décès en moyenne sur cette période de cinq jours en temps normal, soit une hausse de « 195 % ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous