Accueil Monde Amériques

Canada: la grande colère des Amérindiens contre l’Eglise catholique

Le Canada est secoué par la découverte de charniers d’enfants amérindiens massacrés dans des écoles catholiques du pays au XXe siècle. Les Premières nations sont excédées par l’absence de prise en considération de l’Église et d’Ottawa. Des églises ont brûlé dans l’Ouest du pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Les incendies d’églises catholiques se multiplient dans l’Ouest du Canada. Après l’incendie de deux lieux de culte le 21 juin sur une réserve amérindienne près de la ville de Penticton en Colombie-Britannique (CB), deux autres églises ont brûlé samedi dans une autre réserve de la province. Si le porte-parole régional de la gendarmerie royale, le sergent Jason Bayda, a refusé de « s’avancer sur le motif » de ces sinistres et si plusieurs chefs amérindiens ont condamné de tels actes, il est difficile de ne pas y voir un lien avec la découverte de récents charniers amérindiens près d’écoles catholiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Steemans Philippe, vendredi 2 juillet 2021, 13:30

    Cela fait plus de 400 ans qu'il y un génocide immense et non reconnu envers les amérindiens ... et ça continue.

  • Posté par Moreau Michel, jeudi 1 juillet 2021, 16:00

    S'il y avait une idée à retenir dans l'idéologie chrétienne, c'était peut-être celle stipulant que c'est aux actes posés en face des plus petits qu'on peut reconnaître les justes. Une idée lumineuse, radicalement opposée à tout ce qui a façonné, et façonne toujours, le monde occidental : l'exploitation de tous par chacun, la victoire du mieux armé, la prédation efficiente de tout ce qui peut servir, l'ambition du toujours plus et de la croissance infinie, le culte de l'individu souverain, l'allégeance aux plus grands... Notre monde, dans lequel les Eglises se sont installées confortablement (à quelques réfractaires près), y jouant un rôle essentiel de recyclage des perdants, entre la pompe ridicule des prélats, l'endormissement généralisé des masses, l'exploitation furtive des sans-voix... et l'élimination des invisibles. A quand la mise en examen de cette institution pour crimes contre 'les plus petits', ces témoins implacables de l'idée même d'humanité ?

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs