"Un premier jour des soldes calme" (Comeos)

"La grande foule n'est pas venue, mais ce n'est pas anormal pour un jour de semaine", analyse Comeos. La fédération n'a reçu aucun signalement de problèmes posés par des personnes n'ayant pas respecté les mesures contre le coronavirus.

"Davantage de monde est attendu pour le week-end à venir", prédit-on.

Comeos souligne également que juin a déjà été un bon mois pour les enseignes. La fédération pointe notamment le beau temps et "un rattrapage après les mauvais mois d'avril et mai".

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous