Accueil Société

Le «bon pote» filmait ses copines nues à leur insu: une peine avec sursis

La loi sur le voyeurisme permet de le sanctionner.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Une tour d’ordinateur, « abandonnée » dans une salle de bains en désordre : c’est là qu’un habitant du Hainaut cachait une mini-caméra, dirigée vers sa douche, dans l’appartement qu’il occupait à Liège. Le câble sortant de ce dispositif aboutissait dans sa chambre, envoyant les images de copines dénudées sur son PC ; le trentenaire vient d’être condamné pour voyeurisme par le tribunal correctionnel de Liège.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs