Accueil Société

Des victimes de la terreur à l’assaut du mont Ventoux

Onze rescapés d’attentats terroristes vont grimper le col mythique la veille du passage du Tour de France. Un exploit humain et logistique, afin de lever des fonds pour les victimes, qui reçoit le soutien du peloton.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La petite côte de la Bosstraat, à Boom (Anvers), n’a rien d’effrayante. Surtout si vous la comparez aux lacets du mont Ventoux et ses pentes à 7,5 % de moyenne brûlées par le soleil. C’est pourtant là – faute de mieux au Plat Pays qui est le nôtre – que nous retrouvons jeudi Marion et Aristide Melissas. Ils s’y entraînent, à une semaine de relever le défi du géant de Provence, le 6 juillet, la veille des coureurs du Tour de France.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 2 juillet 2021, 6:34

    Merci pour votre leçon de courage- Nous pensons beaucoup à votre volonté pour surmonter cette épreuve -

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs