Accueil Monde Union européenne

Union européenne: tensions intenses entre la Slovénie et la Commission

Alors que la Slovénie assure pour six mois la présidence la présidence du Conseil de l’UE, la première rencontre entre Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission, et Janez Jansa, le Premier ministre slovène, a été plutôt tendue.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

L’ambiance était tendue, lors du voyage de la presse et des membres de la Commission européenne à Ljubljana pour l’ouverture de la présidence slovène du Conseil de l’UE. Le vice-président de l’institution européenne, Frans Timmermans, a refusé d’apparaître sur la photo de famille traditionnelle. « Je ne pouvais simplement pas être sur le même podium que Janez Jansa (Premier ministre slovène, NDLR) après son attaque inacceptable et sa diffamation sur deux juges et deux eurodéputés » sociaux-démocrates, a réagi officiellement Frans Timmermans. Jansa « a remis en question leur intégrité parce qu’ils apparaissaient sur la même photo. L’indépendance de la justice et le respect du rôle de deux élus sont des pierres angulaires de l’Etat de droit, sans lequel l’UE ne pourrait fonctionner. Nous ne devons jamais cesser » de rappeler à l’ordre ceux qui l’attaquant, a-t-il ajouté.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, vendredi 2 juillet 2021, 14:27

    La plupart des pays étaient là pour recevoir la manne financière ! Une fois les comptes remplis l'hypocrisie prend le dessus. Les gens aidés sont rarement reconnaissants uniquement pour la forme lors de la demande ! L'Europe se résume à une monnaie l'euro point à la ligne . Les souverainetés des pays sont toujours actuelles . Par contre des milliers d'eurocrates glandeurs profiteurs avec des salaires et avantages monstrueux ! En somme c'est un gouvernement en plus et nous belges nous sombrons sous leurs nombres ( bientôt impossible de compter le nombre de gouvernements , de régions, de communautés ) alors un de plus ou de moins !! Si tous ces planqués travaillaient pour le bien commun il n'y aurait plus de pauvre .

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 2 juillet 2021, 15:35

    "Les gens aidés sont rarement reconnaissants uniquement pour la forme lors de la demande !" Des gens qui doivent faire leurs 40 heures/semaine pour deux fois moins qu'un chômeur wallon professionnel n'ont aucun merci à dire. S'ils n'étaient pas là, le chômeur devrait se remettre à travailler... parce que le prix du pain industriel made in Poland et des accessoires de tuning Made in Slovakia de sa VW pourrie coûteraient trois fois plus cher... sans compter qu'à la fin, on va finir par se demander à l'Ouest s'il y a encore quelqu'un qui est capable de faire un pain, de mouler une pièce ou... de coudre un masque.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 2 juillet 2021, 14:17

    Pour poser une question claire aux fédéralistes européens: les USA sont un vrai Etat fédéral. Dans cette fédération, il y a des Etats conservateurs, et même ultraconservateurs (bien plus que la Hongrie et la Pologne). Le président Biden, des membres de sa majorité ou d'autres ont-ils proclamé que ces Etats "n'avaient plus leur place aux USA"?

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 2 juillet 2021, 12:57

    Décidemment, les pays d'Europe centrale semblent ne pas se remettre de leur séparation d'avec le grand frère plus soviétique qu'il ne veut bien l'avouer. A leur place, je me retirerais vite fait de ce mauvais mariage qui leur cause tant de chagrin. Nous ne devrions pas trop les regretter tant ils ne se reconnaissent pas dans leur nouvelle famille. Un peu comme Diana chez les Windsor ...

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 2 juillet 2021, 14:04

    Vous ne cesserez jamais d'être un grand rigolo. Vous mettez tout le monde dans le même panier et hop! c'est parti. Les Roumains et surtout les Polonais sont très très bien rétablis de ne plus être dans le giron... soviétique (on vous a dit que la Russie et l'Union soviétique, ce n'était pas la même chose?). Mais dites-moi... si vous pensez toutes ces choses, expliquez-moi pourquoi l'Ouest veut absolument s'élargir à l'Ukraine, la Géorgie, l'Albanie... et maintenant le Kosovo (c'est la dernière lubie de Macron).... Des endroits où l'idéologie multiculturaliste et évidemment les droits des LGTB sont à la fête comme chacun sait. Mais vous êtes masochistes ou quoi? Vous vous plaignez d'eux et vous allez les chercher presque de force!

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs