Actions de zèle des douaniers à l'aéroport de Charleroi la semaine prochaine

Jeudi, des actions de zèle ont été menées dans les aéroports passagers de Zaventem, Deurne, Wevelgem et Ostende. Le port d'Anvers avait aussi été touché mercredi.

"Nous ne voulons pas donner l'impression qu'il n'y a pas de problème en Wallonie", déclare M. Slaghmuylder. C'est pourquoi des actions se tiendront également à Charleroi. Le président national du SLFP dément que les horaires de travail seraient meilleurs au sud du pays, qui disposerait en outre de davantage de moyens. "A Gosselies, la situation est encore pire qu'en Flandre", à en croire le syndicaliste.

Selon M. Slaghmuylder, aucune action n'a encore été tenue à Charleroi en raison d'un manque de personnel. En conséquence, la sécurité aurait pu être compromise.

Le syndicaliste libéral souligne que les voyageurs et voyageuses au départ ne seront pas pris en otage, comme cela a été sous-entendu à la Chambre jeudi. "Les actions de zèle ne visent que les passagers à l'arrivée et ne durent pas plus d'une heure."

Pour l'instant, aucune nouvelle consultation avec le ministre des Finances Vincent Van Peteghem n'est prévue. Le SLFP espère recevoir un signal positif de la part du gouvernement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous