Accueil Sports Football Diables rouges

Eden Hazard et Kevin De Bruyne incertains: les compositions probables de Belgique – Italie

La Belgique au révélateur italien en quart de finale de l’Euro 2020.

Temps de lecture: 2 min

Les Diables rouges de Roberto Martinez sont à l’aube de l’ascension d’une nouvelle montagne. Après le Portugal, champion d’Europe en titre, la Belgique va devoir écarter l’Italie de Roberto Mancini ce vendredi soir à Munich (21h) si elle veut composter son strapontin pour le dernier carré de l’Euro 2020.

L’issue de ce duel pourrait notamment dépendre des présences, ou non, des maîtres à jouer belges que sont Eden Hazard (gêne à l’ischio-jambier) et Kevin De Bruyne (légèrement touché au ligament de la cheville gauche). Ces derniers sont incertains.

Les compositions probables de Belgique – Italie

Capture d’écran 2021-07-02 110346

La composition pourrait être la suivante : Courtois, Alderweireld, Vermaelen, Vertonghen, Meunier, Tielemans, Witsel, Thorgan Hazard, De Bruyne (ou Doku ou Mertens), Carrasco (ou Eden Hazard) et Lukaku.

Précisions

> Martinez compte malgré tout de nombreuses certitudes dans son équipe, de Thibaut Courtois à Romelu Lukaku en passant par un milieu de terrain composé de Thorgan Hazard, Youri Tielemans, Axel Witsel et Thomas Meunier ainsi que les indéboulonnables Jan Vertonghen et Toby Alderweireld.

> L’identité du troisième défenseur est sujette à discussion malgré la performance remarquée de Thomas Vermaelen contre Cristiano Ronaldo en huitièmes. En effet, le tacticien catalan a aligné quatre trios défensifs différents depuis le début du tournoi, adaptant son onze de base à la menace adverse. Continuera-t-il à faire confiance à Vermaelen ou intègrera-t-il Jason Denayer, plus mobile que Vermaelen et Derrick Boyata ?

> Côté italien, Roberto Mancini a vu son capitaine Giorgio Chiellini faire son retour avec le groupe cette semaine. Le défenseur central de la Juventus constitue un pion essentiel dans le dispositif pour contenir Romelu Lukaku. Sa titularisation renverrait Francesco Acerbi sur le banc.

> L’autre principale incertitude concerne l’un des postes du trident offensif, où Federico Chiesa semble avoir une longueur d’avance sur Domenico Berardi sur le côté droit.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir