Accueil Belgique Politique

Ihsane Haouach: «Je me suis sentie agressée, j’envisage de porter plainte»

La commissaire du gouvernement à l’Institut pour l’égalité hommes-femmes envisage de déposer plainte contre Corentin de Salle. « Je ne suis pas pro-foulard, je défends la liberté de choix », plaide-t-elle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Ce mercredi après-midi, lors du conseil d’administration de l’Institut pour l’égalité hommes-femmes, Corentin de Salle (MR), le directeur du centre Jean Gol, a demandé à Ihsane Haouach, commissaire du gouvernement, de s’abstenir de porter le voile lors de sa participation au conseil, ou de s’abstenir de siéger. Depuis sa nomination à la mi-mai par Sarah Schiltz (Ecolo), elle se trouve sous le feu des projecteurs, entre ceux qui la soutiennent et ceux pour qui sa nomination ne passe pas. Elle s’exprime pour la première fois, à titre personnel précise-t-elle.

Comment vous sentez-vous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

432 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, mercredi 7 juillet 2021, 19:04

    le combat des femmes voilées, c'est le combat des femmes musulmanes pour l'égalité entre les hommes et les femmes ou entre les différentes cultures qui sont sur le sol européen? Si une femme d'origine étrangère menait le même combat qu'une femme européenne mène pour la parité des salaires, primo elle devrait se battre pour l'égalité des salaires avec les hommes de même origine secundo, se battre aussi pour l'égalité des fonctions entre étrangers et nationaux qui ont décroché le même diplôme...le combat devient lourd

  • Posté par Boulanger Olivier, mercredi 7 juillet 2021, 12:46

    https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/regrets-de-l-absence-de-lobby-musulman-pour-faire-pression-l-interpellante-interview-d-ihsane-haouach-modifiee-apres-sa-designation-60e574e67b50a6318d4c19f5 A lire pour se faire une meilleure idée

  • Posté par Meessen Michel, samedi 10 juillet 2021, 10:40

    En effet, très instructif sur les motivations d'une communauté qui profite des droits que confère la démocratie pour tenter d'imposer une culture dont le respect des droits individuels n'est pas l'apanage.

  • Posté par Bonisseur Hubert, mercredi 7 juillet 2021, 12:30

    En mode "cancel culture" ? Tout débat serait interdit et toute micro-agression serait du "racisme structurel" ? Il faut élever ce débat qui ne la concerne pas elle personnellement... son foulard religieux importe peu et débattre de ce qu'elle a dans la tête (comme elle le suggère). Et là il y clairement (beaucoup) de problèmes pour l'avenir de notre démocratie humaniste.

  • Posté par van aubel didier, mercredi 7 juillet 2021, 9:44

    Si Madame Ihsane Haouach ne veut pas s'adapter à notre démocratie ou plutot si elle veut adapter notre démocratie à sa manière . . .ticket retour, point à la ligne.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs