Accueil Société

Coronavirus: voyages, variants, relâchement, les dangers de l’été

Les experts sont plutôt optimistes pour les semaines à venir sur le front de la pandémie. Plusieurs incertitudes demeurent, comme la circulation des variants et la dernière ligne droite de la campagne de vaccination. La prudence reste de mise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Des milliers de Belges dans les aéroports, des files de voitures sur l’autoroute du soleil et des terrasses de café pleines à craquer. L’insouciance estivale semble avoir gagné les Belges et à en croire les experts interrogés par Le Soir, il n’y a effectivement aucune raison de se priver. Les chiffres de l’épidémie de coronavirus sont bons, avec moins de 300 personnes dans les hôpitaux infectées par le covid. Si les contaminations risquent de remonter un peu car l’école vient à peine de se terminer alors que les contacts sociaux ont repris, cela ne devrait pas avoir un gros impact à court terme. Bref, l’optimisme est de rigueur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Detez Olivier, mercredi 7 juillet 2021, 10:00

    Comme l'année dernière les retour de l'étranger sans tracing ni testing vont relancer l'épidémie d'ici quelques semaines, mais cette fois nos dirigeants n'auront pas l'excuse de dire qu'ils ne savaient pas...

  • Posté par Legarou Marcel, mardi 6 juillet 2021, 21:19

    Et le changement climatique hein ? Aucune influence néfaste ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 9 juillet 2021, 14:08

    Ça dépend. S'il pleut. S'il y a du vent.

  • Posté par curto calogero, samedi 3 juillet 2021, 13:44

    Le risque d'une reprise est grande, les politiques n'arrivent pas à un accord, sur les retours du Portugal, fort contaminé, pourtant cela saute aux yeux, qu'ils faut un contrôle stricte, les politiques sont inconscient, ils font comme l'autruche, ils mettent leurs têtes dans le sable, Vandenbroock en tête.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 9 juillet 2021, 12:49

    M. Calogero, comme vous commettez régulièrement la même faute, j'attire aimablement votre attention sur le fait que le Ministre de la Santé s'appelle Vandenbroucke.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs