Wimbledon: Novak Djokovic file vers les huitièmes de finale

Reuters
Reuters

Novak Djokovic, double tenant du titre, a logiquement dominé vendredi l’Américain Denis Kudla (114e et issu des qualifications) malgré une fin de match compliquée 6-4, 6-3, 7-6 (9/7), pour se hisser en huitièmes de finale de Wimbledon.

« À partir du début du troisième set, la match a été très serré. Il a eu un peu de malchance au tie break parce qu’il a été devant presque tout le temps, mais j’ai trouvé le moyen de passer », a commenté le Serbe.

Grand favori du tournoi, où il espère égaler le record de 20 titres du Grand Chelem codétenu par Roger Federer et Rafael Nadal (absent), il affrontera lundi le Chilien Cristian Garin (20e) pour une place en quarts.

Le N.1 mondial atteint les huitièmes de finale à Wimbledon pour la 13e fois en 16 participations consécutives depuis 2005. Il vise un 6e sacre au All England Lawn Tennis Club qui le mettrait sur la voie du Grand Chelem (après ses victoires à l’Open d’Australie et Roland-Garros cette année), voire du Golden Slam qui associe, dans la même année, les quatre titres majeurs et la médaille d’or olympique.

Cris d’encouragement

Face à Kudla, dans la première manche, Djokovic a commis pas mal de fautes directes (11 contre 7 pour son adversaire) et ne s’est procuré qu’une seule balle de break, sur la balle de set, qu’il a convertie.

Puis, après un échange de mises en jeu au début du deuxième set, Djokovic s’est détaché à 4-2. La tension est montée d’un cran et se sentant un peu plus en danger, le Serbe a sorti le grand jeu et les hurlements d’encouragement lorsqu’il a sauvé, sur un échange extraordinaire, une balle de débreak puis lorsqu’il a fini par remporter son jeu de service pour mener 5-2.

Le N.1 mondial s’est ensuite procuré deux balles de set sur le service de Kudla, sauvées par l’Américain, avant de remporter la manche sur son service.

La troisième manche a mal débuté pour le Djoker qui s’est retrouvé mené 3-0, puis 4-1. Mais il est revenu et s’est offert une première balle de match à 6 points à 5 sur le service de l’Américain. Il a ensuite sauvé une balle de set et obtenu une seconde balle de match, qu’il a convertie en poussant son adversaire à la faute au terme d’un nouvel échange spectaculaire.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous