Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Mathieu van der Poel s’est pris au jeu

M ieux que la défense de son maillot, Mathieu van der Poel a accentué sa mainmise actuelle sur le classement de ce Tour avant l’entrée dans les Alpes. Lui qui jurait ses grands dieux il y a quelques jours qu’il allait la jouer en dilettante…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A le voir complètement défait étendu à même le sol, luisant de sueur, le visage chauffé par l’effort et enquillant les bouteilles et bidons sans autre effet que d’en quémander de nouveaux, nul doute que la journée bourguignonne de Mathieu van der Poel s’est écrite dans l’intensité. Le maillot jaune sourit mais, une nouvelle fois, il s’est dépouillé sur cette étape aux allures de classique qui, comme par hasard, a titillé les envies rebelles des spécialistes printaniers, belges en tête (voir ci-dessous). Kasper Asgreen, Wout van Aert, Mathieu van der Poel, Jasper Stuyven… il ne manquait que les pavés et le vent qui souffle entre les beffrois pour annexer l’endroit où, une nouvelle fois, « Van der Poupoel », comme il est acclamé ici, a fait le spectacle. Comme toujours ou presque, finalement. « Avec Wout et Kasper devant, je ne pouvais pas rester et attendre calmement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs