Accueil Société Régions Bruxelles

De nouveaux itinéraires cyclables dans et autour de Bruxelles tous les week-ends de l’été

Les itinéraires passent par des lieux touristiques et par des endroits offrant la possibilité de pique-niquer ou de se restaurer.

Temps de lecture: 2 min

Deux itinéraires cyclistes inédits qui mettent en valeur Bruxelles et ses alentours, ont été lancés ce samedi par Bruxelles Mobilité, en collaboration avec Bruxelles Environnement, Brabant Wallon Tourisme, Toerisme Vlaams-Brabant, Toerisme Vlaanderen et Visit Brussels. D’autres viendront s’ajouter tous les week-ends durant les mois d’été de juillet et août.

Les participants doivent télécharger sur leurs smartphones, à partir du site de Bruxelles Mobilité, un fichier GPX avec l’itinéraire préprogrammé. Ils pourront modifier le rythme de leur randonnée et la raccourcir à leur convenance.

Les itinéraires passent par des lieux touristiques et par des endroits offrant la possibilité de pique-niquer ou de se restaurer. Le premier parcours est une randonnée de 50 km à travers les paysages du Pajottenland, et le second invite à la découverte des collines et des vastes forêts des Brabants flamand et wallon.

Georges Gilkinet, ministre fédéral de la Mobilité, remarque que « combinée à la marche ou au train, la bicyclette convainc de plus en plus de Belges comme moyen de déplacement pour aller travailler ou pour se changer les idées. Je suis heureux de découvrir aujourd’hui l’une des dix nouvelles ballades cyclables, dans et autour de Bruxelles, ouvertes à tous. Profitons de cet été pour faire le plein de libertés ».

Philippe Henry, ministre wallon de la Mobilité, relève, lui, que « la Wallonie, comme Bruxelles, mise beaucoup sur le vélo, qui doit être encouragé pour devenir un mode de déplacement de tous les jours et une extraordinaire alternative à la voiture ».

Elke Van den Brandt ajoute, pour sa part, que « pendant le confinement, les Bruxellois se sont véritablement approprié la marche et le vélo dans leurs déplacements quotidiens. L’été est là, nous avons bien mérité d’en profiter ! ».

La ministre bruxelloise de la Mobilité a fait valoir que c’était une opportunité de faire du tourisme local en allant par exemple voir les châteaux du Pajottenland ou les collines et les forêts du Brabant Wallon.

Enfin, Valérie De Bue, ministre wallonne du Tourisme, se réjouit que le vélo soit « devenu un moyen de premier choix pour permettre aux citoyens de parcourir nos belles régions à la découverte d’un tourisme local et durable ».

Rudi Vervoort, ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale, et Sven Gatz, ministre bruxellois chargé de la Promotion de l’image de Bruxelles, ont tous deux félicité la collaboration exemplaire entre les trois Régions qui ressort de cette initiative.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, dimanche 4 juillet 2021, 9:54

    Oh, comme c'est touchant ... Tout le monde il est beau et il est gentil ... Tant qu'on peut laver les cerveaux en faisant la propagande de la "mobilité active" et douce et sympa et tout et tout ...

  • Posté par NICODEME CLAUDE, dimanche 4 juillet 2021, 10:34

    Il ne faut pas être si négativiste. C'est une initiative intéressante. Il est regrettable 1) que le Soir ne donne pas les liens vers les sites et les fichiers GPX (mais c'est un défaut fréquents de ses articles) et 2) que l'usage d'un smartphone semble requis (mais un pdf ou autre est peut-être disponible)

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs