Accueil Économie

Il fallait y penser avant… vraiment?

Pour certaines personnes, le quotidien planifié obsessionnellement par tranches jusqu’aux tâches les plus insignifiantes, c’est comme un cauchemar, amplifié par le diktat du digital.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Ah, la merveilleuse époque ! De quelques gestes du doigt sur son téléphone tactile, à nous la piqûre vaccinale dans le bras, facile de booker son banquier, ses courses et son cinéma, trop simple de réserver ses vacances, sa ligne d’eau et sa visite à Pairi Daiza. C’est surtout du temps et du calme gagnés à ne plus stresser dans les files d’attente, de précieuses minutes que l’on investira… dans d’autres rendez-vous rentables. En voilà du gain de productivité pour les loisirs en famille ou autres amis ! On pourrait même y voir une liberté boostée dans notre quotidien de surmenés. Chouette ? Certainement pas pour tout le monde, à commencer par toutes celles et tous ceux d’entre nous qui, en dehors du travail (parfois trop) structurant, préfèrent se laisser davantage porter par la vie et ses joyeux imprévus poussant à l’inattendu – un plaisir en soi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs