Adrien Trebel, un enjeu à 6 millions d’euros minimum pour Anderlecht

Pas de stage pour Trebel.
Pas de stage pour Trebel. - News

Ce lundi, Anderlecht entame son stage estival à Alkmaar. Six jours pour permettre à Vincent Kompany de peaufiner la préparation et intégrer les nouveaux joueurs dont Sergio Gomez, le médian arrivé de Dortmund. Au total, l’entraîneur emmène 38 joueurs aux Pays-Bas. Un groupe large où on ne retrouve pas quelques éléments de renom puisqu’Adzic, Bakkali, Vranjes, Sanneh, Nkaka et Saief n’ont pas été conviés et sont invités à se trouver un autre club.

Une situation qui vaut également pour Adrien Trebel. Le milieu français, titulaire lors de la défunte saison, se voit à nouveau indiquer la porte de sortie. Son état physique poserait problème. Mais il y a évidemment d’autres explications dans un dossier qui a connu des rebondissements. La relation avec Kompany n’a jamais été au beau fixe et il aura fallu que Wouter Vandenhaute, le président, tape presque du poing sur la table pour que le Français soit réintégré la saison dernière où il a disputé 20 rencontres malgré une opération au genou le mettant sur la touche d’octobre à fin janvier. Ce n’était pas la première fois que le Français, arrivé sous Weiler, était revenu du diable Vauvert à Anderlecht où son contrat pose également problème. L’ancien pensionnaire de Nantes touche presque trois millions par an depuis sa prolongation d’un contrat qui court jusque juin 2023. Il lui reste donc deux années, soit un montant de six millions d’euros dont Anderlecht espère faire l’économie.

Le club ne devra en tout cas pas s’attendre à une faute du Français pour mettre fin à son contrat. Il continuera à s’entraîner à Neerpede sous les ordres de Stéphane Stassin en attendant qu’une destination convienne autant à lui qu’à sa famille. L’énième épisode d’une saga qui n’en finit pas.

Tshibangu transféré du Tout Puissant Mazembe

Par ailleurs, le Congolais Isaac Tshibangu (19) quitte le Tout Puissant Mazembe pour Anderlecht, où il a signé un contrat jusqu’en 2024. En 44 matches avec Mazembe, cet ailier gauche véloce et explosif a marqué 9 buts et délivré 4 passes décisives.

Le samedi 10 juillet, Anderlecht jouera deux amicaux : contre Utrecht à 12h et contre l’AZ à 17h.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous