Accueil Économie Entreprises

Bpost a versé un demi-million à l’ex-patron Van Avermaet

M. Van Avermaet doit se présenter devant un « grand jury » judiciaire aux USA car il y est inculpé pour une entente illicite sur les prix dans le secteur de la sécurité.

Temps de lecture: 1 min

Jean-Paul Van Avermaet, qui a été congédié en tant que PDG de bpost, a reçu un demi-million d’euros de la société postale. Comme il menaçait d’entamer une procédure judiciaire, bpost a choisi un accord négocié, rapportent les titres du groupe Mediahuis lundi.

À lire aussi bpost devra poursuivre sa mue avec un nouveau CEO

M. Van Avermaet doit se présenter devant un « grand jury » judiciaire aux USA car il y est inculpé pour une entente illicite sur les prix dans le secteur de la sécurité. Une enquête reste ouverte en Belgique.

Jean-Paul Van Avermaet a été directeur chez G4SBelgium pendant de nombreuses années et l’a quitté pour devenir CEO de bpost au début de 2019. De Standaard a aussi appris qu’aucun consensus n’a encore été dégagé sur le successeur de M. Van Avermaet.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Debaix Marie-jeanne , lundi 5 juillet 2021, 9:53

    Va falloir augmenter le prix du timbre !

  • Posté par G Jean Luc, lundi 5 juillet 2021, 9:36

    Racaille en col blanc ! encore une preuve qu'il ne faut faire aucune confiance à tous ces coureurs d'argent, et la Belgique en a son lot.

  • Posté par Nica Petre, lundi 5 juillet 2021, 10:43

    C'est bien la preuve comme disait Sarko pour gagner plus il faut travailler plus : dans le cas présent vous gagnez plus pour avoir mal travaillé ou même magouillé selon certains points de vue. Mais c'est bien clair que selon la justice belge ce qu'il est bon pour les nantis n'est pas bon pour le vulgus populus : et les afficionados du MR disent que la lutte de classes n'existe plus et que c'est un lutte dépassée du 19ème siècle. Le néo ESCLAVAGISME est bien réél et bien présent mais l'Europe fait semblant de ne pas le voir sous couvert de libre circulation et libre marché de l'emploi (A TOUTES LES CONDITIONS même ceux les plus inégalitaires). Nous vivons dans un monde bipolairé organisé par les politiciens pour lesquels nous votons mais qui ne respectent pas leur programmes car DEVOIR de coalitions contre natures comme la Vivaldi actuelle.

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière