Accueil

Quatre lois emblèmes de l’orbánisme

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Décembre 2010 – Les médias mis au pas

Peu avant Noël, le Parlement renforce par la loi le poids de l’État sur le fonctionnement de la presse. Jugé liberticide par ses détracteurs, ce texte instaure une autorité de contrôle toute-puissante (NMHH) et un Conseil des Médias entièrement composé de membres ou de proches du parti Fidesz au pouvoir. La version originale, modifiée sur pression de l’Europe, obligeait les journalistes à révéler leurs sources.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs