Accueil Sports Football Football à l'étranger Allemagne

150 millions d’euros: l’incroyable perte du Bayern Munich à cause du coronavirus

Le club bavarois s’attend à perdre gros.

Temps de lecture: 2 min

Le Bayern Munich, champion d’Allemagne en titre, s’attend à accuser plus ou moins 150 millions d’euros de perte de recettes des jours de match en raison de la pandémie de Covid-19, a indiqué le patron du club Herbert Hainer lundi.

Herbert Hainer a confirmé cette perte après tant de matches disputés à huis clos, lors d’une conférence de presse virtuelle de rentrée aux côtés du futur président directeur général Oliver Kahn, mais il a toutefois insisté sur le fait que les « ambitions (du club) n’ont pas diminué ».

Quelques centaines de supporters seulement ont été autorisés à assister au dernier match du Bayern, la saison dernière à l’Allianz Arena, depuis que la pandémie a frappé l’Allemagne en mars 2020.

La nouvelle saison de Bundesliga débute le 13 août et les dirigeants du Bayern espèrent que les réglementations sanitaires en Bavière permettront à un nombre limité de supporters d’assister à son premier match à domicile contre Cologne le 21 août, dans un stade pouvant accueillir 75.000 personnes.

Le nouveau PDG Oliver Kahn a pour sa part déclaré qu’il souhaitait le retour des supporters dans les tribunes dès que possible, mais que « la sécurité restait la priorité ».

Kahn a également fixé comme objectif de la saison prochaine la conquête d’un dixième titre de champion consécutif. « C’est notre grand objectif. Cela n’a jamais été fait auparavant dans les grands championnats européens », a-t-il relevé.

Kahn a également révélé que le club était en pourparlers pour prolonger les contrats du milieu de terrain Leon Goretzka et de l’ailier français Kingsley Coman. Le premier a encore un an de contrat, Coman en a deux, mais tous deux sont « des joueurs très, très importants », qui se sont vu offrir des propositions « généreuses » pour rempiler au Bayern, a souligné le dirigeant.

Kahn a admis que le Bayern souhaite éviter de revivre la même situation contractuelle que celle de David Alaba qui a refusé de signer une prolongation avant de rejoindre le Real Madrid gratuitement après l’expiration de son contrat.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Allemagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb