Accueil Société

La ministre de la Défense annonce une refonte totale des services de renseignements militaires

Le rapport du comité R sur l’affaire Conings pointe encore plus de dysfonctionnements que celui de l’inspection générale de la Défense. Les recherches ont coûté 867.000 euros à l’armée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Les recherches pour retrouver le militaire d’extrême droite Jürgen Conings auront finalement coûté 867.000 euros à la Défense. Le montant a été annoncé ce lundi par la ministre socialiste de la Défense Ludivine Dedonder qui est venue présenter aux parlementaires membres de la commission Défense le rapport de l’enquête menée par le comité R, le comité de suivi des services de renseignements, sur l’affaire Conings.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par DENAUW JEAN-LUC, mercredi 7 juillet 2021, 8:53

    @degraeve dewez, pouvez-vous fournir plus de détails de vos accusations. (Les détournements d'argent au profit de sa maîtresse.)

  • Posté par VAN DOOREN Bernard, mardi 6 juillet 2021, 10:01

    Malheureusement, c'est dans tous les secteurs de la Défense qu'il y a déficit en personnel :-(

  • Posté par Otte Gérard, lundi 5 juillet 2021, 22:02

    Défense à la Défense. Pauvre Défense ! Je frémis à l'idée que l'ennemi se pointe à nos frontières ! Mais l'Amiral en chef sera plus utile sur le front des inondations qu'à décortiquer les crevettes grises en mer du nord.

  • Posté par Jacoby Marc, lundi 5 juillet 2021, 21:08

    Il est trop facile de jeter la pierre à la Défense. Ancien officier du Génie j'ai une carrière de 39 années. J'ai connu les désinvestissements successifs dans les budgets de la Défense, les tableaux organiques n'ont jamais été honorés par la faute des décisions prises par les gouvernements successifs depuis que le général Charlier était chef de la Défense. Le raisonnement était "moins de personnel mais du matériel plus moderne et en plus grande quantité". On voit où cela a conduit le département dont il ne reste qu'une peau de chagrin incapable de faire face aux défis du monde tel que nous le connaissons ainsi qu'à nos obligations vis-à-vis de l'OTAN et de l'Union Européenne

  • Posté par degraeve dewez, mardi 6 juillet 2021, 0:24

    je suis 100% d'accord avec vous. depuis 1999, ce ne furent que réorganisations sur réorganisations, sans cesse. Puis ce furent les 8 années sous le sinistre fléau, celui là on peut dire qu'il a vraiment saboter les FA, avec ses mesures stupides et surtout ses magouilles, les détournements d'argent au profit de sa maîtresse, un peu comme VDB avec NOH, mais c'est loin. Ce qui me fait rire (jaune), c'est cette tempête dans un verre d'eau pour 1 seul mec. Et en plus il a fallut débourser quasi 900M €, aberrant et tout à fait inutile. Pour conclure, un belge menace est certes extrême droite, mais sans être raciste, il y a eu des cas bien plus grave avec une certaine communauté et là, silence total, absolu, la chape de béton faudrait aussi y penser, les militaires qui sont partis combattre avec daech, ils étaient qui ?????

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs