Accueil Monde Europe

Espagne, France... ces pays qui font face à un nombre important de nouvelles contaminations au coronavirus

Explosion des cas en Espagne, possible quatrième vague en France, déconfinement controversé en Angleterre... « Le Soir » fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en Europe et ailleurs.

Temps de lecture: 2 min

Si en Belgique, les chiffres relatifs à l’épidémie de coronavirus sont bons, ce n’est pas le cas partout. « Le Soir » fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en Europe et en Israël.

Les contaminations explosent en Espagne, notamment chez les jeunes

La situation sanitaire en Espagne s’est nettement détériorée ces derniers jours, avec une explosion du nombre de contaminations au Covid-19 chez les jeunes, un rebond qui force les autorités à envisager un durcissement des mesures au moment où la vaccination s’accélère.

«Les chiffres du jour ne sont pas bons du tout», a commenté lundi soir Fernando Simon, l’épidémiologiste en chef du ministère de la Santé, expliquant que «cette donnée était très variable entre les différentes tranches d’âges» et que «parmi les plus jeunes, nous avons un taux d’incidence proche de 600».

France : quatrième vague possible fin juillet

Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal a estimé lundi qu’une quatrième vague de la pandémie dès la fin juillet était «une possibilité» mais «pas une fatalité» grâce à la vaccination, confirmant une mise en garde du ministre de la Santé Olivier Véran.

Londres va lever les dernières restrictions, une décision controversée

Le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux publics clos en Angleterre à partir du 19 juillet, a annoncé lundi le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui prévoit de lever à cette date les dernières restrictions liées au virus.

La fin de ces mesures est controversée en pleine envolée des contaminations attribuées au variant Delta.

La Norvège repousse sa réouverture totale

La Norvège a remis lundi à «fin juillet, début août» au plus tôt la levée quasi-totale de ses restrictions sanitaires afin de se prémunir contre une éventuelle quatrième vague de la pandémie de Covid-19 due au variant Delta.

Israël: craintes face au variant Delta

Le rebond des contaminations en Israël, où plus de la moitié de la population est pourtant entièrement vaccinée, constitue un «signe préliminaire» d’une efficacité vaccinale potentiellement moindre sur les «cas modérés» du variant Delta, a estimé Ran Balicer, le chef du comité national d’experts sur l’épidémie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Patris Frédéric, mardi 6 juillet 2021, 10:56

    Dès lors que les contaminations ne se traduisent pas en hospitalisation ou décès, j'ai envie de dire : où est le problème ? On observe la même chose avec tous les virus respiratoires (même la grippe pour laquelle une grande proportion de personnes vaccinées font une forme atténuée de la maladie). Dès lors que cela n'impacte pas le fonctionnement social dans son ensemble, laissons les gens fonctionner comme ils le souhaitent et si certains veulent se prémunir en tenant leur distance, portant leur masque ... qu'ils le fassent, c'est leur droit .. et celui des autres de ne pas le faire

  • Posté par M. G., mardi 6 juillet 2021, 6:29

    On voit de plus en plus d'image de gens qui agissent comme si il n'y avais plus de risque. Chacun fait ce qu'il veut mais qu'on ne s'étonne juste pas d'une remonter des cas alors que simplement tenir ses distances pourrait aider mais ca combien le font encore ? Trop peu

  • Posté par Stephane M, mardi 6 juillet 2021, 0:29

    Et bien c'est normal les seuls malades sont presque uniquement des non vaccinés.... a eux d'assumer leur choix maintenant... facile de faire le fort moi pas de vaccin moi je suis fort....

  • Posté par BRION Philippe, mardi 6 juillet 2021, 0:00

    Une hausse des contaminations sans surcharge des soins intensifs (comme au Royaume-Uni) n'est pas un problème. Cela devrait être le cas puisque les gens à risques sont majoritairement vaccinés

  • Posté par Tricnaux André, lundi 5 juillet 2021, 23:28

    plus personne de malade, merci les dégats pour la survie de l'espèce. Faut arrêter ce tralala pour une tout petite épidémie. Qu'a ton fait pour éviter la propagation du Sida ou de l'Ebola , ça aurait été du racisme de fermer les frontières européennes. Il est anticonstitutionnel si du moins , on considère que l'Union Européenne existe ???? d'interdire la circulation des citoyens de l'UE dans leur propre espace.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs