Accueil Sports Football Diables rouges

L’avocat de Roberto Martinez l’assure: «L’entraîneur des Diables rouges est très déçu, mais il reste motivé pour l’avenir»

Un Euro en demi-teinte pour une Belgique qui a dit ciao à ses rêves de sacre européen.

Temps de lecture: 2 min

Arrivée à l’Euro avec des certitudes quant à son plan de jeu et forte d’une expérience concluante au Mondial 2018, la Belgique a vu son tournoi se terminer contre l’Italie (1-2) vendredi soir à Munich dès les quarts de finale. Les Diables rouges de Roberto Martinez n’ont jamais réellement pu inquiéter une Squadra Azzurra aussi dominatrice que rafraîchissante. Après une phase de groupes qui s’est déroulée presque à la perfection, l’équipe nationale noire-jaune-rouge n’a pas trouvé les clés.

C’est un coup dur pour Roberto Martinez, comme l’avoue Jesse De Preter, son avocat, à nos confrères de Sporza. « Il était très déçu. Je ne l’ai jamais vu comme ça : il était complètement différent de la période qui a suivi la Coupe du monde en Russie. Si l’équipe gagne, il dit que c’est grâce à ses joueurs. Mais en cas de revers, il ne les blâme jamais. Roberto est très cohérent. Et puis, il ne cherche pas l’attention du grand public et des médias. C’est pourquoi il ne voulait pas parler de son propre avenir après le match contre l’Italie ».

Et l’avocat de poursuivre : « « Le sélectionneur national a signé un contrat jusqu’à la fin de la prochaine Coupe du monde. Le fait qu’il ait commencé à me parler avec enthousiasme à propos de la Nations League au téléphone hier montre à quel point il est toujours motivé ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir