Accueil Société

Coronavirus: 500 personnes contaminées par jour, une hausse de 52%

Le taux de reproduction du virus remonte de manière notable pour passer à 0,84.

Temps de lecture: 1 min

Entre le 26 juin et le 2 juillet, 506 personnes ont été contaminées en moyenne chaque jour, soit 52 % de plus que la semaine précédente, selon les derniers chiffres publiés mardi matin par l’Institut de santé publique Sciensano.

Durant la même période, 3,1 décès dus au virus ont été comptabilisés chaque jour selon Sciensano, soit une baisse hebdomadaire de 31 %. Près de 60.100 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement – en hausse de 49 % par rapport à la période de comparaison précédente –, pour un taux de positivité qui reste stable à 1 %.

Mardi, 262 personnes atteintes du covid sont par ailleurs encore hospitalisées en Belgique (-23 %), dont 115 en soins intensifs. Durant la semaine du 23 juin au 5 juillet, 15,3 patients atteints du coronavirus ont été admis en moyenne chaque jour à l’hôpital soit une baisse de 28 % par rapport à la semaine précédente.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 51 sur 14 jours. Le taux de reproduction du virus remonte de manière notable pour passer à 0,84. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir.

Près de 7,4 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin, soit 79 % des adultes.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 6 juillet 2021, 22:52

    En Espagne, l'âge moyen des admissions pour Covid à l'hôpital est désormais de 26 ans.

  • Posté par M. G., mardi 6 juillet 2021, 18:35

    On parle beaucoup des voyageurs mais pas des supporteurs. De ces gens qui ont profiter des matchs, sans respect des distances et sans masque. Ou simplement on profite sans respecter les distanciations ou autres. La montée de cas est surtout dans la tranche 10-19 et 20-29 (là elles ont carrément doubler en 1 semaines). Entre 30 et 50 c'est augmentation mais pas des masses et les gens de plus 50 soit augmentation minimes, soit diminution. Si c'était que les voyages les gens entre 30 et 50 serait plus toucher.

  • Posté par Rambeaux Paul, mardi 6 juillet 2021, 18:07

    Je voudrais tout de même revenir sur une erreur d'interprétation qui a été répétée plusieurs fois sur ce fil. Une augmentation du nombre de tests qui n'est pas accompagnée d'une diminution de la proportion de cas positif est probablement le signe d'une recrudescence. En effet, la sélection de ceux qui décident de se faire vacciner n'est pas neutre : en principe on ne se fait tester que si on a des raisons de supposer qu'on a peut-être été contaminé, il y a donc une surreprésentation des cas positifs dans le groupe qui se fait tester par rapport au groupe total. Cependant, l'augmentation du nombre de tests est due pour le moment aux voyages qui les rendent obligatoires. Se font donc tester des tas de gens qui ne sont pas spécialement inquiets pour leur santé. Donc la proportion de cas positifs devrait donc diminuer. Si elle ne diminue pas malgré le fait que bon nombre de tests sont faits sur des gens qui n'ont pas croisé de malade et n'ont pas de symptôme, alors c'est probablement une indication d'une remontée des taux de contamination. Maintenant, il faut nuancer : les chiffres restent assez bas pour l'instant.

  • Posté par Raspe Eric, mardi 6 juillet 2021, 18:29

    En effet 52% de pas grand chose , cela reste presque rien!

  • Posté par GUALANCOL Stéphane, mardi 6 juillet 2021, 12:13

    Royaume Uni seulement 49.7 % vaccinés complets pas plus de 60 % https://ourworldindata.org/coronavirus/country/united-kingdom

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko