Le "patron" de Kleine-Brogel part dans le privé et rejoint la société limbourgeoise Trixxo

L'actuel CEO de Trixxo, Luc Jeurissen, "se concentrera sur le développement stratégique de l'entreprise qu'il a fondée en 2005" et "restera président du conseil d'administration", indique la société dans un communiqué.

M. Jeurissen coopérera étroitement avec Jeroen Poesen, ajoute le texte.

Cet officier âgé de 49 ans mettra ainsi fin en septembre à une carrière de près de 32 ans entamée comme pilote d'avion de combat F-16 au sein de la Force aérienne et qui s'est poursuivie par des fonctions d'état-major.

"Je suis extrêmement fier de mon parcours à la Défense, et surtout de mes années passées à Kleine-Brogel. En tant que commandant en chef de la base, je gère une organisation de taille moyenne avec 1.500 personnes et un portefeuille opérationnel de 125 millions d'euros. Fort de mes compétences acquises en gestion, je souhaite explorer des territoires qui me sont encore inconnus en me tournant vers le secteur privé. L'esprit de Trixxo est porté par le dynamisme, la croissance et l'ambition", a déclaré le colonel Poesen, cité par le communiqué.

De plus, la sécurité industrielle occupe une place importante dans le groupe RH. "Je pourrai ainsi allier parfaitement mes passions pour l'humain et pour la sécurité du travail. Grâce à mon expérience, j'aurai la chance de contribuer à l'impressionnant palmarès de Trixxo et d'inspirer nos employés, en tandem avec le fondateur Luc Jeurissen", a-t-il ajouté.

Trixxo est un groupe de services en ressources humaines comptant plus de 140 bureaux et plus de 10.000 employés en Belgique et aux Pays-Bas, dont plusieurs milliers d'aides-ménagères via le système des titres-services. L'entreprise, dont le siège social est installé à Hoeselt (Limbourg), a réalisé en 2020 un chiffre d'affaires de 202 millions d'euros. L'an dernier, Trixxo a racheté la société néerlandaise Levelplus, spécialisée dans le personnel de sécurité pour l'industrie et en particulier l'industrie pétrochimique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous