Moins de pneus usés collectés en 2020

La crise sanitaire pèse ainsi sur les chiffres de l'association, alors qu'en 2019 et 2018, plus de 86.000 tonnes de pneus usés avaient été récoltées. L'an dernier, 72.035 tonnes de pneus neufs ont par ailleurs été mis sur le marché.

"La réduction de la mobilité est inévitablement synonyme de baisse globale du nombre de pneus neufs mis sur le marché mais aussi d'un recul quasiment parallèle du volume de pneus usés présentés pour traitement", souligne Rainer Odenthal, président de Recytyre, dans le rapport annuel.

La collecte de pneus usés a été plus importante que la quantité neuve mise sur le marché, ajoute le président, mettant en garde à cette tendance "encore plus marquée que les années précédentes (...) si nous voulons éviter qu'à terme, elle déséquilibre les résultats financiers".

Sur les plus de 84.000 tonnes usées récoltées, 79.558 tonnes ont été valorisées, dont 98,5% de valorisation en matériaux (granulat, rechapage, réemploi, fil d'acier, aciérie), un record. Le reste a été valorisé en énergie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous