Accueil Culture Musiques

Festivals d’été: ceci ressemble tout de même à La Semo

« Ceci n’est toujours pas La Semo » se tiendra ces 10 et 11 juillet. On attend quatre fois 2.500 personnes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Il y a ceux qui ont préféré annuler (Ardentes, Dour, BSF). Il y a ceux qui ont décidé de se rabattre sur les artistes belges (Werchter, Francofolies, Dranouter, Lokerse Feesten…). Il y a aussi ceux qui ont choisi de déplacer au mois d’août pour bénéficier de l’assouplissement des mesures sanitaires (Ronquières). Et puis il y a ceux qui font de la résistance, comme La Semo qui a traditionnellement lieu au mois de juillet.

L’an dernier déjà, La Semo avait tenu à ouvrir son parc d’Enghien à « Ceci n’est pas La Semo », un festival limité à 250 personnes à la fois au cours de 24 ballades qui, durant un peu plus de trois heures, avaient permis aux 6000 festivaliers au total d’apprécier quatre spectacles d’environ vingt minutes chacun.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs