Accueil Opinions

Luc Ferry: «Ne ratons pas la révolution numérique!»

Selon le philosophe Luc Ferry, en Europe, ni le monde politique, ni le monde intellectuel n’a pris la mesure de la révolution numérique. Or, la technomédecine comme l’uberisation recèlent le meilleur... et le pire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 14 min

La troisième révolution industrielle, celle du digital, ce n’est plus une prophétie autoréalisatrice de quelques « freaks » de la Silicon Valley ou d’auteurs de science-fiction. Elle est là. Les réseaux sociaux, les objets connectés, le big data, l’intelligence artificielle impactent nos vies de tous les jours. Et comme lors de toutes les révolutions antérieures, nos codes et nos repères sont secoués, mis à bas parfois, que ce soit sur le plan socio-économique ou d’un point de vue éthique. Pour le meilleur ou pour le pire ? C’est tout l’objet du dernier ouvrage du philosophe Luc Ferry, La révolution transhumaniste, sous-titré Comment la technomédecine et l’uberisation du monde vont bouleverser nos vies, publié chez Plon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 4 mai 2016, 22:38

    "Le progrès de la langue française": les fautes d'orthographiques j'en vois au moins deux !

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 4 mai 2016, 22:34

    La révolution de la langue française: les fautes d'orthographes ..s'il pouvait exister...ou s'il devait exister..

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 4 mai 2016, 22:47

    "La révolution de la langue française" ; les fautes orthographiques

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 4 mai 2016, 22:25

    En effet, si sur plan scientifique, un voyage (aller retour) vers Mars serait indéniable. vous n'êtes pas sans ignorer que la planète terre demeure toujours "protégée" par un processus capital que vous connaissez et NON ou PLUS du tout sur MARS, ce qui y rend la vie humaine actuellement impossible ou quasi totalement irréalisable.

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 4 mai 2016, 22:07

    En fait, je doute que le problème du chômage soit entièrement résolu ,et il est à craindre que son niveau demeure toujours > que celui régnant (disons vers 2006-2007)même ,post résolution de crise économique. Il est également écrit :si les hommes meurent de plus en plus vieux ;cela risque d'engendrer des problèmes de surpopulation et ici votre réponse est stupéfiante :les prémices d'une colonisation de Mars pour 2025 ??

Plus de commentaires

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs